L’#Alternative #RougeTricolore et son porte parole Fadi Kassem en 30 communiqué de presse #FK2022

A désormais 8 mois du premier tour de la présidentielle 2022, la campagne politique, programmatique pour et par les travailleurs est lancée. Lancée pour battre en brèche les voies dangereuses et sans issues, porteuses de la destruction de notre pays et de misère et d’exploitation de ses travailleurs. Celle de la tenaille sordide du duo Macron Le Pen, face similaire de la perpétuation du système en place accélérant ainsi la fascisation. Celle aussi des fausses alternatives, des Bertrand Pécresse à la droite extrème au centre mou des Jadot Hidalgo et autre Piolle variante bleuie, verdie, rosie ou même rougie freulaté de la lutte des places remplaçant la lutte des classes, c’est à dire celle du même programme, celui de l’application des directives imposées depuis Bruxelles, par le MEDEF et le CAC 40 par le refus de la sortie de l’UE et de l’euro. Car de Piolle à Le Pen en passant par Macron c’est bien des candidats pour un même programme, celui décidé par le grand patronat et ses monopoles, de faire toujours plus profond les poches des travailleurs, si besoin en approfondissant la répression anti populaire et en accélérant toujours plus dans l’eurofascisation .

La campagne lancée pour ouvrir l’alternative…

Une alternative progressiste c’est à dire au service des intérêts de la classe des travailleurs, ces 99% qui font le pays, le fond tourner comme on a pu le constater de façon éclatante tout au long de la crise sanitaire et de ses confinement. Une alternative rouge. Une alternative faite de souveraineté populaire pour que prime la décision du peuple, de souveraineté nationale aussi pour briser ces chaines de l’Union Européenne qui chaque jour écrasent un peu plus le pays, ses conquêtes sociales, ses droits démocratiques, son appareil productif et ses services publics sous le joug de la dictature de la classe capitaliste, Une alternative pour sortir de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN et rouvrir ainsi les possibles des coopérations internationales en lieu et place de la concurrence dressant sous les affres du dumping fiscal, social et écologique les peuples les uns contre les autres pour faire exploser sans cesse plus les profits des milliardaires Une alternative de paix également donc . C’est à dire une alternative tricolore. Une alternative rouge et tricolore qui seule permet de s’en sortir en sortant de l’Union Européenne, de l’Euro, de l’OTAN et du Capitalisme.

Avec le Frexit progressiste, en sortir pour s’en sortir : Fadi Kassem et le PRCF, l’alternative rouge et tricolore

Cette alternative rouge et tricolore est incarnée depuis maintenant plusieurs mois par un porte parole, qui est donc naturellement candidat à la candidature pour l’élection présidentielle de 2022, Fadi Kassem, jeune co secrétaire national du PRCF. Une alternative rouge et tricolore portée par une campagne de terrain avec des affichages et tractages partout en France. De la Région parisienne à la Dordogne, de la Corrèze au Nord Pas de Calais, de Saint Etienne à Bordeaux, de Marseille à Strasbourg.
Alors vous l’aurez remarqué, en dehors de quelques rares tribunes qui ont pu être relayées par le site de l’hebdomadaire Marianne, Fadi Kassem et l’alternative rouge et tricolore sont interdits de médias. Il faut le dire c’est là le résultat d’une censure systématique et impacable mise en oeuvre par les quotidiens des milliardaires, leurs chaînes de télévisions et de radios, ainsi que par l’audiovisuel public. Car comme vous pouvez le constater ci dessous, chaque semaines des milliers de journalistes de ce pays ont reçu des communiqués de presse les informant des initiatives et propositions du candidat Fadi Kassem, porte parole de l’alternative rouge et tricolore.

Faites entendre votre voix de travailleurs, rejoignez la campagne

Cela n’étonnera personne qu’il ne faut pas attendre des capitalistes de donner la parole dans leurs médias à ceux qu’ils asservissent et exploitent. Bien sûr que dans la presse et les radios des milliardaires, pour donner l’image d’un semblant de pluralisme il est possible d’entendre parfois quelques voix se réclamant du progrès. Cyniquement d’ailleurs parfois pour diviser en ne laissant parler aujourd’hui un candidat fraichement émoulu pour mieux critiquer un plus ancien dont la popularité les millions de voix ont pu inquiéter ces même milliardaires hier. Mais la censure frappant les communistes, surtout lorsqu’ils sont franchement communistes et entendent rebatir le solide parti communiste donc les travailleurs de ce pays ont besoin comme le font les militants du PRCF, et bien cette censure est totale.

Pour faire avancer le débat d’idées au service des travailleurs, celui des propositions pratiques et concrètes, à chacun donc sur les réseaux sociaux comme de vive voix auprès de sa famille, de ses proches, de ses collègues, de ses camarades de syndicats ou d’association de briser cette censure. En rejoignant la campagne de l’alternative rouge et tricolore, en portant avec Fadi Kassem, non pas une action électoraliste, mais un militantisme de terrain, politique au sens le plus noble du terme, celui du front populaire et des jours heureux.

jbc pour www.initiative-communiste.fr

L’alternative Rouge et Tricolore en 30 communiqué de presse :