Pour stopper la marche à la guerre des Etats-Unis et de leurs affidés, avec Fadi KASSEM, portons l’#Alternative #RougeTricolore ! #25 #FK2022

Avec FADI KASSEM et le PRCF, PORTONS L’ALTERNATIVE ROUGE ET TRICOLORE – Communiqué n°25 – 6 juillet 2021

Pour stopper la marche à la guerre des Etats-Unis et de leurs affidés, avec Fadi KASSEM, portons l’Alternative Rouge et Tricolore !

Pendant que « l’actualité » se résume à de lamentables anathèmes lancées par les pseudo « Républicains » contre les « danses folkloriques » lors de mariages, les menaces contre la paix mondiale se multiplient du fait de l’attitude belliqueuse des Etats-Unis et de leurs affidés. Après avoir bombardé la Syrie sans aucune déclaration de guerre, après avoir traité le président Vladimir Poutine de « tueur », après avoir confirmé le maintien de l’illégal blocus économique sur l’île de Cuba socialiste, après avoir soutenu le colonialisme assassin d’Israël, après avoir affirmé que la Chine populaire était le principal danger pour la paix, Joe Biden réaffirme son soutien au putschiste Guaido, autoproclamé « président » du Venezuela, au moment où la République bolivarienne a fêté les 200 ans de l’indépendance nationale du Venezuela et alors que la Chine populaire vient de célébrer le 100e anniversaire de la fondation du Parti communiste chinois.

multiples menaces confirment le grave danger que représentent pour le monde l’impérialisme états-unien et l’ensemble de ses affidés défendant l’ordre capitaliste à l’échelle planétaire : outre Israël, l’Arabie saoudite wahhabite, fidèle alliée de Washington, poursuit une terrible guerre au Yémen ayant déjà provoqué une effroyable, dans le silence assourdissant des médias aux ordres ; quant à la mortifère Union européenne, elle continue de lancer ses saillies contre les régimes anti-impérialistes progressistes ou socialistes, à commencer par Cuba ou le Venezuela. A ce propos, l’évolution de la doctrine militaire de la France est terriblement inquiétante : en nommant Thierry Burkhard chef d’état-major des armées, non seulement Macron confirme l’ancrage atlantiste (approuvé par les faux « Républicains », « socialistes » et « écologiste », et même par un prétendu « Rassemblement national » « en voie de normalisation ») de la France, mais en plus il choisit un homme qui estime que l’armée de terre doit se préparer à « une guerre de haute intensité », autrement dit contre la Russie et la Chine.

Voilà pourquoi, pour restaurer des relations internationales véritablement pacifiques, Fadi Kassem et le PRCF mènent la campagne pour une Alternative Rouge et Tricolore en 2022 afin de rompre avec l’euro, l’UE, l’OTAN et le capitalisme mortifère. la soumission à Washington, Bruxelles (« partenaire stratégique » de l’OTAN) et Berlin qui souhaite désormais que l’UE remplace la France au Conseil de sécurité de l’ONU, que ne combat même pas Fabien Roussel estimant que « Joe Biden pourrait prendre sa carte au Parti communiste » et faisant miroiter l’utopie de « réorienter la construction européenne », constitue une grave menace pour les citoyens et les travailleurs de France. C’est pourquoi le Frexit progressiste, visant à reconquérir une souveraineté et une indépendance nationales pleines et entières sous le contrôle populaire, est la seule alternative possible pour stopper une marche à une nouvelle guerre mondiale qui pourrait se révéler fatale pour le genre humain.