Pour soutenir les peuples opprimés et les libertés bafouées, avec Fadi KASSEM, portons l’Alternative Rouge et Tricolore !

Avec FADI KASSEM et le PRCF, PORTONS L’ALTERNATIVE ROUGE ET TRICOLORE – Communiqué n°12 – 17 mai 2021

Pour soutenir les peuples opprimés et les libertés bafouées, avec Fadi KASSEM, portons l’Alternative Rouge et Tricolore !

Depuis plusieurs jours, profitant de la totale impunité acquise depuis des décennies, le gouvernement d’extrême droite dirigé par le colonialiste suprémaciste Benjamin Netanyahou est responsable de crimes de guerre envers les Palestiniens et soumet la bande de Gaza à un déluge de feu inédit. Alors que des manifestations de solidarité avec le peuple palestinien martyr ont eu lieu un peu partout en France, mais aussi à Londres ou à New York, le sinistre préfet Lallement, qui s’est déjà « illustré » par la sauvage répression à l’encontre des gilets jaunes, des syndicalistes de combat et des travailleurs en lutte, a fait interdire la manifestation du samedi 15 mai à Paris en soutien aux Palestiniens, sur ordre de Gérald Darmanin.

Cette décision est injustifiable et inacceptable au regard de l’imposante solidarité internationale avec un peuple progressivement rayé de la carte et du droit légitime de manifester, de plus en plus remis en cause par les euro-gouvernements accélérant la fascisation de la France. Cette dernière est même désormais dénoncée par Benoît Hamon qui déplore une situation « préfasciste » à laquelle tous les euro-gouvernements successifs ont amplement contribué, servant la soupe à un prétendu « Rassemblement national » dont le soutien sans faille à la répression d’Israël contre les Palestiniens et de Lallement contre les manifestants – position partagée par Macron, Valls et les faux « Républicains » – symbolise sa nature antipopulaire, identitariste et suprémaciste.

Tout en réaffirmant son soutien à tous les peuples en lutte contre l’oppression coloniale et capitaliste – à commencer par les Palestiniens – et les forces progressistes et pacifiques israéliennes combattant les forces fascistes dans leur propre pays, le Pôle de Renaissance communiste en France (PRCF) condamne fermement les crimes de guerre commis par Israël, la sauvage répression orchestrée par Lallement et la politique prosioniste des euro-gouvernements successifs cherchant à satisfaire les desiderata du CRIF. Voilà pourquoi contre la fascisation galopante, Fadi Kassem et le PRCF portent l’Alternative Rouge et Tricolore seule en mesure de stopper une évolution politique et sociale funeste pour les travailleurs et les citoyens de France et d’ailleurs, pour lesquels la devise de la Première République « Liberté, égalité, fraternité, ou la mort » est plus que jamais d’actualité.