Contre l’extrême-droite putschiste, avec Fadi KASSEM, portons l’Alternative Rouge et Tricolore !

Avec FADI KASSEM et le PRCF, PORTONS L’ALTERNATIVE ROUGE ET TRICOLORE – Communiqué n°6  – 25 avril 2021

Contre l’extrême-droite putschiste, avec Fadi KASSEM, portons l’Alternative Rouge et Tricolore !

La fascisation de la France s’accélère dramatiquement. Les appels, à mots même pas couverts, à un coup d’État de la part de militaires factieux, et explicite à l’insurrection par le réactionnaire Philippe de Villiers, constituent une menace d’autant plus grave pour le peu de démocratie qu’il reste dans notre pays que Marine Le Pen approuve cette sédition, tombant le masque pseudo républicain du prétendu « Rassemblement national ».

            Oui, la France est en plein délitement du fait de plus de 40 ans de politiques détruisant la République souveraine, sociale, une, indivisible et laïque, les services publics, les structures productives et les conquêtes sociales et démocratiques de notre pays. La faute incombe à tous les euro-gouvernements qui, de Giscard à Macron, ont assujetti la France au Diktat du MEDEF, de l’UE, de l’OTAN et de l’ordre capitaliste , semant misère, chaos et colère parmi les travailleurs et les citoyens de France.           

La construction  d’une Alternative Rouge et Tricolore est urgente pour empêcher l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite aux accents pétainistes et en finir avec l’UE du Capital et ses suppôts, afin de reconstruire une République indépendante et démocratique, de nationaliser les secteurs clés de l’économie sous contrôle populaire et de faire renaître l’espoir du socialisme dans notre pays. Sans attendre, le PRCF appelle toutes les forces ouvrières, communistes, démocratiques, sociales et syndicales, républicaines et authentiquement patriotiques à une ample et urgente riposte commune.


Derrière les signataires de la tribune putchiste publiée par Valeurs Actuelles, le FN/RN de Marine Le Pen ?

L’examen de la liste des signataires mis en avant par Valeurs Actuelles fait ressortir les nombreux liens des officiers généraux signataires avec le RN de Marine Le Pen

  • Christiant Piquemal, radié des cadres de l’armée en 2016 pour ses activités à l’extrême de l’extrême droite, proche de Renaud Camus, idéologue d’extrême droite
  • Antoine Martinez, colonel du corps des officiers des bases de l’armée de l’air, général de l’armée de l’Air 2S en janvier 2005 : un nom mentionné dans le dossier des interpellations des membres de l’AFO, groupuscule d’extrême droite, suivi par le renseignement intérieur dans le cadre du terrorisme d’ultra droite. L’AFO est une fraction des VPF emmenée par Yvan Blot ex député FN.
  • Didier Grosmaire : il était déjà signataire d’une tribune des VPF précités.
  • François Gaubert : ce général est conseiller régional du RN. Il était général de division de l’armée de terre, gouverneur militaire de Lille jusqu’en janvier 2002.
  • Emmanuel de Richoufftz, ce général a été candidat aux dernières élections municipales… pour le RN.
  • Norbert de Cacqueray : candidat à Vannes du RN.
  • Roland Dubois, une des plumes du site d’ultra droite Boulevard Voltaire, il est également membre des VPF (voir par exemple son texte anti musulman du 20 mai 2020 publié par Profession gendarme).
  • Gilles BARRIE – général 2S de l’armée de terre retiré à sa demande. Général de division, il a été gouverneur militaire de Lyon, commandant de la région terre Sud Est et membre du conseil supérieur de l’armée de terre.
  • Emmanuel de RICHOUFFTZ  général de division adjoint au gouverneur militaire de Paris, il a été nommé sous la présidence Sarkozy membre de la commission nationale consultative des droits de l’homme. Membre de l’état-major lors de la guerre du Golfe, général adjoint de l’opération Licorne en 2003. Il a ensuite travaillé comme cadre chez GDF SUEZ. Éphémère candidat du RN au Grau du Roi en 2019.
  • André COUSTOU . C’est lui aussi un signataire de la tribune VPF de 2018 précitée- à la retraite depuis 2001 où il devient général de brigade 2S, il était dans l’active colonel d’infanterie dans l’armée de terre.
  • Philippe DESROUSSEAUX de MEDRANO – général de brigade 2S, colonel du train, depuis février 2002.
  • Pierre Dominique AIGUEPERSE  – Colonel de l’infanterie, admis en 2S des officiers généraux de l’armée de terre au grade de général de brigade en 2003.
  • Dominique DELAWARDE, colonel de l’infanterie, général de brigade 2S depuis 2005.
  • Roger PRIGENT – colonel de l’infanterie, admis dans la 2S au grade de général de brigade en juin 1990.
  • Gérard BALASTRE  – capitaine de vaisseau, admis en 2S contre-amiral en septembre 1991.