Pour combattre la fusion des droites réactionnaire et fascisante, avec Fadi KASSEM, portons l’Alternative Rouge et Tricolore !

Avec FADI KASSEM et le PRCF, PORTONS L’ALTERNATIVE ROUGE ET TRICOLORE – Communiqué n°17 – 4 juin 2021

En déclarant être prêt à travailler dans un « gouvernement d’union nationale » et partager « les mêmes convictions » qu’avec le maire de Béziers Robert Ménard, le numéro 2 LR, Guillaume Peltier, illustre le fond profondément réactionnaire des soi-disant « Républicains », parfaitement compatibles avec le mensonger «  national ». Cette affirmation, ajoutée à celle de Valérie Pécresse selon qui « ce n’est pas le RN qui menace l’Île-de-France » mais « l’extrême gauche » (à laquelle sont assimilés des partis en réalité de droite comme EELV), montre comment derrière les pseudo discours de « barrage » au RN, ce dernier ne cesse de cristalliser autour de lui de plus en plus de partisans de droite réactionnaire. Les macronistes ne sont guère en reste, à l’image d’anciens membres de la liste de la majorité qui avaient décidé de rejoindre Louis Aliot pour le second tour l’élection municipale à Perpignan en juin 2020.

Ainsi s’opère chaque jour une fusion des droites sur des bases réactionnaire, capitaliste, profondément xénophobe, mais aussi atlantiste et européiste puisque le RN a renoncé (sans y avoir jamais cru) à la sortie de l’euro et de l’UE. Face à cette situation mortifère pour les classes populaires, la « gauche » établie est profondément discréditée par quatre décennies d’euro-politiques de dislocation de la République une et indivisible, de démantèlement de services publics, de destruction des conquêtes sociales et de dissolution des libertés publiques. Et ce ne sont pas les appels à la « réorientation de la construction européenne » ou les alliances avec EELV ou le Parti dit « socialiste », comme le pratiquent des Insoumis et, plus encore, des membres du PCF, qui parviendront à combattre cette funeste évolution.

Voilà pourquoi, face à la progressive fusion des droites sur des bases réactionnaires et fascisantes menaçant dangereusement les citoyens et les travailleurs de France, Fadi Kassem et le PRCF portent l’Alternative Rouge et Tricolore afin d’en finir avec l’euro, l’UE, l’OTAN et le capitalisme, d’imposer les nationalisations démocratiquement contrôlées des secteurs clés de l’économie et de reconstruire une République une et indivisible dans une perspective socialiste. C’est le seul moyen d’éviter l’arrivée au pouvoir du RN ou d’une prétendue « droite républicaine » qui alimenteraient un peu plus le chaos et le risque de guerre civile ; c’est également le seul moyen de faire enfin « France commune », afin de porter les citoyens et les travailleurs de France vers de « nouveaux Jours heureux » !