En Syrie, un bombardement de l’armée française tue 120 civils, femmes et enfants tandis que le gouvernement continue son soutien aux islamistes ..

Syrie hollante terrorismeDans une posture martiale et belliqueuse, le président avait annoncé à la suite de l’attentat de Nice le renforcement des attaques de l’armée française au moyen orient. Ces attaques visent elles les islamistes, ? la question peut se poser lorsque l’on sait qu’il y a encore peu de temps le gouvernement par la voix du ministre des affaires étrangères Laurent Fabius se félicitait du “bon boulot” fait par les milices Al Nosra émanation en d’Al Quaida et que le gouvernement français a avoué à plusieurs reprises la livraison d’armes et le financement de groupe de terroristes islamistes “dit modérés”.

En tout cas, ces nouveaux bombardements – selon les informations en provenance de Syrie – auraient détruit le village de Tukhan al-Kubra dans le nord de la Syrie provoquant la colère de la Syrie et la réprobation de la communauté internationale.

La Syrie condamne les frappes aériennes françaises dans la province d’Alep et appelle l’ONU à l’action

Le ministère syrien des Affaires étrangères a demandé mardi à l’ONU de condamner les frappes aériennes françaises, qui ont pris pour cible un village du nord de la Syrie et tué 120 civils, a rapporté l’agence de presse officielle syrienne SANA.

Le ministère a indiqué que les avions de combats français, qui font partie de la coalition anti-terroriste dirigée par les Etats-Unis, ont bombardé mardi matin le village de Tukhan al-Kubra, au nord de la ville de Manbej, dans la province d’Alep, commettant un “massacre sanglant” contre les civils.

Des familles entières ont perdu la vie dans les bombardements “intenses” des forces aériennes françaises, a précisé le ministère dans un communiqué adressé à l’ONU et à des organisations affiliées.

“L’agression française a tué 120 civils, dont la plupart étaient des enfants, des femmes et des personnes âgées”, précise le communiqué, qui ajoute que le sort de dizaines d’autres civils restait inconnu.

Mardi, des informations sur des frappes aériennes à Manbej avaient d’abord été publiées par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

Le ministère syrien a par ailleurs indiqué que les frappes aériennes conduites par les Etats-Unis en Syrie étaient “illégales”, accusant la coalition de prendre pour cible “des civils innocents et des infrastructures au lieu des groupes terroristes”.

“La Syrie souligne que ceux qui souhaitent combattre les terroristes doivent coordonner leur action avec le gouvernement syrien”, indique le communiqué, qui ajoute que les affirmations des pays occidentaux selon lesquelles il existe une opposition modérée en Syrie sont “honteuses et inacceptables”.

“Les Etats-Unis, le Qatar, la France, l’Arabie saoudite et le Royaume-Uni continuent à soutenir les groupes terroristes en Syrie, ce qui est un signe clair de la connivence de ces pays avec les groupes terroristes”, a déclaré le ministère des affaires étrangères syrien.

Le ministère a ajouté que ces crimes ne dissuaderaient pas l’armée syrienne d’accomplir son devoir dans la lutte contre les groupes terroristes. La Syrie demande une condamnation de la France par la Conseil de sécurité de l’ONU

Damas a soumis l’affaire au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et au président du Conseil de sécurité de l’ONU, l’ambassadeur du Japon Koro Bessho.

Il a souligné le fait que les avions de combat français, qui font partie de la soi-disant « coalition internationale » conduite par les États-Unis, ont commis un massacre injuste au‑dessus des territoires de la Syrie à proximité de la frontière syro-turque, en bombardant le village de Toukhan al-Kubra au nord de la ville de Manbij. Ce faisant, ils ont tué un grand nombre de familles et détruit leurs maisons.

Le gouvernement syrien appelle le Conseil de sécurité de l’ONU :

d’envisager des mesures punitives contre les États et les régimes qui soutiennent et financent le , notamment les régimes en place à Riyad, Doha, Ankara et Paris, de leur interdire de soutenir le et de les obliger à respecter et à faire respecter les résolutions de l’ONU pertinentes (2170, 2178, 2199 et 2253)

Damas continue de dénoncer le soutien qu’apportent les États-Unis, la France, la Turquie, l’Arabie saoudite, la Grande-Bretagne et le Qatar aux réseaux terroristes qu’ils dénomment « modérés », comme le Front al-Nosra, Jaish al‑Fatah, Jaish al‑Islam, Liwa al‑Tawhid et d’autres organisations terroristes affiliées à Daech et à Al‑Qaïda.

Silence coupable de la France au Conseil de sécurité de l’ONU

ALors que les USA et la France fuient toute responsabilité, la Russie demande à ce que les responsabilités de ce massacre soient éclaircies

Durant la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU, le représentant permanent de la Russie, Vitali Tchourkine, a demandé que soit éclairci le du 19 juillet en Syrie. Le diplomate français François Delattre ne s’est pas prononcé sur l’attaque.

La représentante des USA, Samantha Power, a dit que son pays « étudiera avec attention et à fond toute l’information crédible » et s’entretiendra avec des organisations de la société civile syrienne. Provoquant l’indignation de l’ambassadeur russe au conseil de sécurité de l’ONU. De fait les attaques des USA ou de la France sont facilement vérifiables que ce soit par les vidéos des bombardements prises par les bombardiers français ou américains, ou le recours aux drones et aux satellites.

, guerre : le jeu impérialiste dangereux de Hollande et Sarkozy

hollande fabius sarozy le terrorisme c'est leur monstre

c’est bien ce « grand aveuglement » qui est battu en brèche, un grand aveuglement auquel les lecteurs de www.initiative-communiste.fr n’auront pas été soumis. Il est vrai que les militants franchement communistes ne se seront pas laissés aveuglés par les dépêches et opérations de communication du quai d’Orsay ou du département d’Etat US, préférant écouter les communistes syriens.

la preuve avec quelques articles publiés dès 2011 par les du PRCF, déjà mobilisés contre la en Syrie


Le reportage de France 2 : Syrie Le grand aveuglement

Grand aveuglement ? pas si vous lisiez Initiative Communiste [dossier spécial] :

Soutenez une information libre et fiable : abonnez vous à Initiative Communiste