Nouveau CNR : pour retrouver les jours heureux se méfier des contrefaçons. Par Georges Gastaud

Alors qu’avec vice, le plus impopulaire, illégitime et autoritaire que jamais fait référence aux “jours heureux”, allusion au titre du programme du , Georges Gastaud ,secrétaire national du PRCF, revient sur ce que doit être un nouveau pour retrouver de vrais jours heureux.

À la date symbolique du 1er mai 2020, c’est un au rassemblement et à l’action pour une République Française sociale, souveraine, démocratique et fraternelle que lancent ensemble plus de 150 personnalités de tous horizons, résistants, militants politiques ou associatifs, syndicalistes, gilets jaunes, artistes, journalistes, étudiants et simples citoyens, travailleurs… Un qui se saisit de l’anniversaire des 15 ans du NON du peuple français à la Constitution Européenne pour appeler à la mobilisation. Un auquel chacun peut répondre présent, en le signant et le faisant signer en ligne et en participant aux actions pour les 29 et 30 mai 2020.

Commentaire de lecteur “Nouveau CNR : pour retrouver les jours heureux se méfier des contrefaçons. Par Georges Gastaud

  1. alain harrison
    11 mai 2020 at 06:57

    Bonjour.

    Mon commentaire semble décousu, mais la crise l’est et amplifie la confusion. Nous n’aurons d’autre choix pour un temps de composé avec le «« décousu »», et pour cela certaine lecture de fond seront nécessaires. Et en apparence disparate, mais Cousteau l’a indiqué: nous devrons avoir la capacité de faire des liens entre des choses qui ne semblent pas en avoir, à la surface des choses, mais en profondeurs les liens se font un peu comme l’arbre de l’évolution patiemment élaboré et émondé par moment.

    Il faut faire le lien entre Marx, l’Époque des Lumières, comment on a construit le mythe religieux organisé et Leboyer quand il rencontra le regard de l’enfant, et le nouveau paradigme économique.

    La tâche est multidimensionnelle (multilatérale), il faut juste mettre les priorités au fur et à mesure. Mais d’abord bien saisir ce que signifie : mesure à effet synergique collatérale sur l’ensemble, qui est la priorité des priorités.

    Il s’agit bien d’une Révolution à toutes les échelles, rien de moins. Et être méthodique est élémentaire.

    Donc par où commencé ?
    En ayant une vue d’ensemble claire, la cohérence du questionnement nous ouvrira la voie. Mais, il nous faut un fondement, une urgence à réaliser qui déterminera l’agenda.
    Ce fondement n’est-il pas la misère humaine qui fait barrage pour sauver l’ensemble de notre milieu encore beau et rempli de diversité qui indique son état de santé ?

    Nous avons une grande expertise dans tous les domaines, mais comme pour les cultures, il nous faut émondé le contre productif, la dangerosité.

    Faire la promotion de la Souveraineté du Peuple, la Constituante Citoyenne, le nouveau pacte social, le nouveau paradigme économique, le coopératisme social autogéré et réfléchir sur notre place dans l’Évolution Naturelle( une question qui a enfin son sens concret, non dans l’imaginaire). Notre intelligence nous donne la possibilité de dépasser la notion de compétitivité réductive de la Vie, en dernière analyse.

    C’est à nous de voir (Krishnamurti).