+30% pour les patrons c’est cela l’austérité UE VALLS MEDEF ! les chiffres du scandale

cotisation patronale -salaireSi vous allumez la télé, ouvrez les journaux, écoutez votre patron, vous ne pourrez y échapper. Même refrain, même rengaine. C’est la crise, il faut faire des sacrifices. baisser les salaires, les prestations sociales, vendre les entreprises publiques et le patrimoine commun des français, supprimer les retraites, sabrer dans l’éducation. Car les caisses seraient vides et on ne pourrait pas continuer à dépenser l’argent qu’il n’y aurait plus….

Mais www.initiative-communiste.fr site web du prcf sait aussi s’intéresser aux porte-monnaie des donneurs de leçons, de ceux qui au nom de “la crise” dont ils sont les premiers responsables exigent que les travailleurs s’appauvrissent. Quelques chiffres :

L’austérité UE … c’est pas pour tous le monde : des riches de plus en plus riches !

Ainsi M Gattaz,patron des patrons, président du MEDEF (fils de M Gattaz président du MEDF avant lui, encore un ultra libéral qui s’est fait tout seul) de revendiquer qu’il faut baisser le smic, allonger le temps de travail, supprimer les congés. L’Union Européenne lui faisant bien sûr chorus, comme en témoigne son journal officiel. Il y a peu Le Monde titrait ainsi dans son suplément économie et entreprise (sic) du 14 et 15 septembre 2014 : “Face à la dérive des déficits français, les Européens (sic) exigent (re-sic) des réformes.”

Pourtant, un article du très intéressant et fort peu populaire portail d’information boursier.com nous apprend dans un article édifiant du 17 septembre qu’il n’y a jamais eu autant de milliardaires dans le monde. Y compris en Europe.

Jugez plutôt : en 2013 le nombre de milliardaires a cru de 7% et leurs fortunes ont augmenté de près de 12%. A comparer à la croissance mondiale qui aurait atteint 3% selon le FMI. Alors que le monde produit chaque année toujours plus de richesse, les riches sont toujours plus riches en faisant les poches des travailleurs qui eux sont toujours plus pauvres. C’est cela le capitalisme.

Aux USA les 10% les plus riches ont vu, ces 10 dernières années, leurs revenus augmenter de 30%. Les revenus des 10% les plus pauvres ont quant à eux baissé de 28%.

La fortune de ces quelques 2000 milliardaires serait estimée à 7300 milliards de dollars. Plus que la valorisation financière des entreprises cotées par l’indice dow jones à New York. 3 fois le produit intérieur brut de la France en 2013. De quoi supprimer immédiatement la faim dans le monde !

En 2013, les actionnaires se sont une nouvelle fois généreusement augmentés pendant qu’ils réclament toujours plus d’austérité pour les travailleurs.

Alors que la récession frappe la zone euro (-0,4%) et que l’UE exige l’augmentation de la compétitivité c’est à dire la baisse des salaires des travailleurs, les dividendes versés aux actionnaires au second semestre 2013 ont augmenté de … 18,2%. Rien que cela. Et en France, c’est une augmentation de plus de 30% que se sont adjugés les capitalistes. Il faut dire qu’avec les milliards d’euros pris par le gouvernement – Valls dans les poches des travailleurs et donnés au (ANI, CICE, retraite ,pacte de responsabilité etc….) c’est pas l’austérité pour tout le monde !

Dans le même temps, l’investissement a diminué de -1% . Et le chômage et la pauvreté continuent d’exploser dans notre pays. Rappelons que les milliards d’euros donnés par Hollande et Valls au patronat aurait permis de façon certaine de créer de l’emploi : lire à ce sujet notre article Hollande la guerre au salaires et les cadeaux au MEDEF en chiffres !

De l’argent il y en a… et il est à nous les travailleurs !

Pour ceux qui douteraient de la lutte des classes, voila un exemple édifiant : oui de l’argent et de la richesse il y en a. Notre pays n’a jamais été aussi riche. De l’argent il y en a même beaucoup et il est à nous ! Mais le combat de la classe capitaliste c’est bien d’accaparer la richesse, richesse qui n’a qu’une seule source : le travail. Richesse qui n’appartient donc qu’à une seule classe : les travailleurs.

Si la Commission de Bruxelles, la Banque Centrale Européenne (l’UE et l’Euro pour parler clair)  – qui ne sont que les institutions construites par et pour la classe capitaliste pour imposer de façon toujours plus implacable sa domination totalitaire – impose leur diktat antidémocratique d’une austérité sans fin, c’est bien pour maintenir et accroitre les profits du patronat et des .

Confrontée à la crise systémique du capitalisme résultat de la baisse tendancielle du taux de profits, la classe capitaliste assure la poursuite de son enrichissement en durcissant toujours plus la violence de l’exploitation des travailleurs, en faisant les poches des travailleurs et en leur serrant la ceinture. Sauf à ce que les travailleurs ne se laissent pas faire. Ne se laissent plus faire !

Alors camardes, citoyens, pour s’en sortir, il faut en sortir : sortir de l’UE et de l’euro du , sortir de l’OTAN et sortir du capitalisme ! L’heure est à l’action, avec le PRCF !

 

 

 

2 Commentaires de lecteur “+30% pour les patrons c’est cela l’austérité UE VALLS MEDEF ! les chiffres du scandale