Procès des attentats de Charlie Hebdo : défendre la laïcité et refuser la guerre de civilisation, A. Monville invité de RT.

Interviewé par la chaîne de télévision russe, RT en anglais, au sujet de l’ouverture du de l’attaque terroriste contre , notre camarade a, en substance, défendu les principes de la mais rappelé que la séparation des Églises et de l’État ne peut fonctionner que par respect et tolérance entre croyants, de quelque confession qu’ils soient, et également incroyants.

À lire :

Les Français ne sont pas actuellement menacés dans leur système de valeurs, fondées sur la grande époque des Lumières et de la Révolution française.

En revanche, il y a un risque, non immédiat mais plausible, de fracturation ethnique de notre pays. On résorbera cela davantage par la culture que par la caricature. Au-delà, la France ne doit accepter sous aucun prétexte le scénario états-unien de la guerre de civilisation et retrouver des alliés arabes laïcs au Moyen-Orient, ce qui, là aussi, ne passe pas par la provocation.La situation géographique de la France a toujours exigé qu’elle pratique des contre-alliances de revers (alliance russe contre l’Allemagne et alliance avec Soliman contre Charles Quint par exemple). La France ne peut donc plus se payer le luxe de l’arabophobie en plus de la russophobie.