Info luttes Juin 2021 : transports, industrie, énergie, vers le tous ensemble !

1 – Le PRCF soutient et fait entendre ceux qui luttent

Ce mois ci, les entretiens du PRCF avec des travailleurs et syndicalistes mobilisés :

# Interview avec H. Kidzouani, délégué CGT SIGNIFY, et chèque de soutien du PRCF94 à la grève qui dure depuis 3 semaines.

Le PRCF 94 était présent ce 9 juin pour soutenir les salariés de l’entreprise Signify (ex-Philips) à Villeneuve-Saint-Georges (94) pour leur 17ème jour de grève suite à l’appel de l’intersyndicale UD Cgt ValdeMarne et Force Ouvrière. les militants communistes du PRCF 94 ont ainsi pu donner la parole à Hubert Kidzouani, délégué CGT Signify.

# Grève à Arc-en-Ciel Nettoyage pour faire cesser les brimades par Lyon Métropole, la parole aux salariés.

lls travaillent pour Arc-en-ciel Nettoyage, sous-traitant de la métropole de Lyon au nettoyage des locaux de la gare routière de Lyon Perrache. Face aux humiliations, brimades et harcèlements, ils se sont mis en grève.

Le PRCF 69 est venu leur apporter le soutien des communistes et leur donner la parole.

# Grève chez Lasserre Propreté : Soutien du PRCF 94

Le PRCF 94 a interrogé Melvin, salarié chez « Lasserre propreté » à Vitry-sur-Seine, entreprise de nettoyage dont la moitié des salariés sont en grève depuis vendredi 11/06 pour réclamer de meilleures conditions de travail ainsi que le paiement des heures de travail réalisées.

https://fb.watch/6eDuaOlQam/

# Entretien avec Laurent Giblot – Délégué Central CGT Renault

Alors que la casse de l’emploi et des usines se poursuit dans les industries mécaniques, tout particulièrement le secteur de l’automobile, Laurent Giblot délégué central de la CGT Renault a accordé une interview à Initiative Communiste.

# Entretien avec John, intermittent du spectacle du collectif « occupons 69 »

Le PRCF 69 a recueilli les propos de John au sujet de la précarité que subissent les travailleurs de la culture à la suite de la lutte que leurs mène le gouvernement dans sa gestion de la crise sanitaire.

# Monaco : O Cardot élu secrétaire de l’USM dont “le devoir est de défendre les exploités”

Notre camarade Olivier Cardot a été élu secrétaire général de l’Union des Syndicats de Monaco (USM) le 25 mars 2021.

Nous reproduisons à l’adresse du lien ci-dessous l’interview qu’il a accordé à l’observateur de Monaco où il rappelle que parce que le devoir de l’USM ” est de défendre les exploités”, l’union des syndicats de Monaco est une organisation de classe et de masse. USM qui est d’ailleurs partie prenant de la Fédération Syndicale Mondiale.

2 – Le calendrier des mobilisations à venir

  1. 22/06 à 12h00 – Manifestation CGT pour défendre le service public de l’énergie.
  2. 23/06 à 11h00 – Rassemblement à l’Assemblée nationale pour la levée du blocus contre Cuba

3 – La revue de presse des luttes

SNCF : Un appel à une grève nationale le 1er juillet, un mouvement en Ile-de-France attendu lundi

En Ile-de-France, les conducteurs de RER et trains de banlieue sont appelés à la grève lundi par plusieurs syndicats

La CGT appelle les cheminots à une grève nationale le jeudi 1er juillet, notamment pour réclamer à la direction de la SNCF une hausse générale des salaires, des embauches et de « réelles négociations pour un statut social de haut niveau », a annoncé le syndicat mercredi.

https://www.google.com/amp/s/m.20minutes.fr/amp/a/3063659

Bordeaux. 500 hospitaliers en grève pour la mobilisation nationale de la fonction publique !

Ce mardi 15 juin, environ 500 manifestants de différents services d’hôpitaux public mais aussi du secteur privé de la santé ainsi que des travailleurs sociaux étaient mobilisés à Bordeaux suite à l’appel intersyndical national contre la destruction des droits et du service public

Grève à Renault Flins : solidarité contre la menace de fermeture et pour le maintien de l’emploi !

Depuis jeudi, un mouvement de grève a débuté au sein de l’usine historique de Renault Flins, contre la casse de l’emploi et le risque que la direction fait peser sur les salariés du groupe. Et pour cause, face aux plans de restructuration de Renault, la force des travailleurs : c’est la grève !

Castres – Le mouvement de grève continue chez Seppic

Commencé en février, le mouvement de grève au sein de l’entreprise Seppic à Castres se poursuit encore. Hier, une vingtaine de salariés de l’entreprise spécialisée dans la fabrication d’adjuvants et d’ingrédients pour les cosmétiques ont rejoint un mouvement collectif menés par les syndicats CGT de plusieurs filiales du groupe Air Liquide. L’objectif ? Obtenir une revalorisation salariale pour tous les employés pointant sous les 30 000 € annuels bruts. Cédric Garcia, délégué syndical CGT chez Seppic, fait le point : « Au départ, on réclamait une augmentation de 50 € bruts annuels. On est dans un groupe qui tourne très bien. Aujourd’hui, on a descendu nos exigences au plus bas, réclamant seulement 25 €. Même là c’est sans réponse. » Seppic a bien fait des propositions, que la CGT et les mobilisés se refusent pourtant à signer : « Aujourd’hui, on nous court après pour nous faire signer les mesures de la dernière Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) qui ont été renégociées depuis. Mais leurs propositions sont insuffisantes. » Pour autant, le mouvement de grève ne devrait pas s’éterniser à Castres. Mais les syndiqués devraient rester mobilisés jusqu’aux prochaines négociations en fin d’année. Sollicitée par notre rédaction, la direction de l’entreprise a souhaité réagir : « Une vingtaine de salariés sur les 370 collaborateurs du site de Seppic à Castres a répondu à un appel à la grève lancé par la CGT au niveau national. La Direction de Seppic respecte ce droit de grève et continue à privilégier un dialogue social constructif. »

https://www.ladepeche.fr/2021/06/16/le-mouvement-de-greve-continue-chez-seppic-9609350.php

Albi : Le personnel médical bat à nouveau le pavé

La manifestation a commencé sur les coups de 8 heures, rue Charcot, avec les agents territoriaux. Le cortège a ensuite rejoint la fondation privée du Bon Sauveur, avant de rallier le centre hospitalier, sur la place Lapérouse. Les syndicats CGT CH, CGT Bon Sauveur et Sud ont mené la manifestation, dont les rangs ont grossi à 9h30, rassemblant plus d’une centaine de personnes.

Établissements publics comme privés étaient représentés, ainsi que tous les types de structures médicales : centre hospitalier, les Mas (maisons d’accueil spécialisées), les Ehpad, fondation Bon Sauveur… « On a besoin de tout le monde », a rappelé la représentante syndicale, au micro, avant le départ de la manifestation, place Lapérouse.

https://www.ladepeche.fr/2021/06/16/le-personnel-medical-bat-a-nouveau-le-pave-9609334.php

Paris Nord : les grévistes de l’Infrapôle interpellent Pécresse sur le risque ferroviaire devant IDF Mobilités

Les grévistes de l’Infrapôle SNCF Paris Nord étaient rassemblés, avec leurs soutiens, ce jeudi 17 juin devant le siège d’Ile-de-France Mobilités à Paris. L’objectif : interpeller Valérie Pécresse et la SNCF qui font peser un risque ferroviaire majeur sur les usagers de la Gare du Nord.

https://www.revolutionpermanente.fr/Paris-Nord-les-grevistes-de-l-Infrapole-interpellent-Pecresse-sur-le-risque-ferroviaire-devant-IDF