#manif10octobre : pour sauver les services publics, stopper la casse sociale vite une manifestation à Paris ! #tousensemble !

Face à l’euro-casseur Macron-MEDEF, pour sauver les services publics, stopper la casse sociale généralisée, préparer la contre-offensive des travailleurs, il faut une manif de combat géante à Paris !

À défaut d’être mandaté par les électeurs (56% des Français ont boycotté le second tour des législatives !), Macron exécute le méga-programme de casse sociale et nationale du MEDEF et de l’UE du capital :

  • Casse de la Fonction et des services publics (120 000 suppressions de postes, blocage des traitements, journée de carence pour les malades, « new management » des services rendant le boulot invivable, privatisation rampante d’EDF et de la SNCF, casse de la territoriale, nouveaux coups contre l’hôpital )…
  • Démontage de l’Éducation nationale (la contre-réforme du lycée vise à substituer au bac, aujourd’hui 1er diplôme universitaire et référence des conventions salariales, un contrôle continu local aggravant les inégalités : défendre les , c’est défendre l’Éducation nationale et réciproquement !) ;
  • Démolition à coups d’ordonnances du issu du Front populaire et du CNR.
  • Projets dévastateurs contre l’indemnisation du chômage et contre les retraites de tous
  • Appauvrissement méthodique des retraités, remplacement de la cotisation sociale par la CSG…
  • Nouveaux cadeaux fiscaux aux gens les plus riches, dont beaucoup sont des expatriés fiscaux !

Cette casse sociale s’accompagne du démontage de l’État-nation français au nom de la « construction » européenne e de l’« Union transatlantique » chère au MEDEF : « gouvernement de la zone euro », « défense européenne » asservie à l’OTAN, substitution à la structure républicaine communes/Départements/État-nation du dispositif « métropoles/Euro-Régions/UE transatlantique » dominée par Berlin, éjection de la langue française au profit du tout-anglais « managérial ».

À cette cohérence destructive au service du capital, opposons NOTRE cohérence sociale et politique :

  • Assez de luttes émiettées et de « journées saute-moutons », assez courtisé la direction jaune de la , assez de mensonges sur l’ « Europe sociale » alors que tous les mauvais coups sont orchestrés à partir de Bruxelles. Associons les luttes syndicales aux luttes politiques pour construire une énorme manif de combat à Paris avec tous les militants syndicaux et politiques du progrès social, pour appeler à la générale inter-pro avec blocage du profit capitaliste : Macron-MEDEF ne cèdera pas à moins !
  • Syndicalistes de , « insoumis » attachés à la France, communistes fidèles à  A. Croizat et socialistes fidèles à Jaurès, patriotes progressistes héritiers du CNR, construisons un large Front de Résistance Antifasciste, Patriotique, Progressiste et Ecologiste (FRAPPE !) pour sortir la France de l’euro (cette euro-austérité faite monnaie), de l’UE (cette prison des peuples), de l’OTAN (cette arme aux mains du dangereux Trump), c’est vital pour qu’émerge une France Franchement Insoumise (FFI !) à l’UE supranationale, en rupture avec le capitalisme !
  • Avec le PRCF et les JRCF, travaillons à la reconstruction d’un grand parti communiste de combat, un parti léniniste luttant pour le pouvoir aux travailleurs. Le 4 novembre à Paris, avec le PRCF et de nombreux PC étrangers, rassemblement pour le 100ème anniversaire de la Révolution d’Octobre et redisons avec le Che, assassiné il y a 50 ans sur ordre de la CIA : « jusqu’à la victoire toujours, la patrie ou la mort, le socialisme ou mourir, nous vaincrons ».

Télécharger et imprimer le tract du PRCF pour le diffuser

171010 tract 10 oct 2017 2 A2 171010 tract 10 oct 2017