Pour compenser la suppression de l’Exit Tax pour les milliardaires, MACRON veut taxer les ventes sur Le Bon Coin !

Dans un pays où des millions de travailleurs sont condamnés à la précarité et aux bas salaires, il est un domaine qui fait florès, celui du commerce d’occasion entre particuliers. Favorisé par des sites internet bien connus comme “”. Il ne s’agit pas d’un loisir pour une grande majorité des utilisateurs, mais bien d’une nécessité. Meubler son logement, réparer sa voiture pour les uns, trouver les quelques dizaines d’euros nécessaires pour finir le mois pour les autres. Des échanges informels qui échappent jusqu’à présent à l’impôt. Mais avec , le robin des riches qui prend aux pauvres pour donner aux riches cela va changer.

Suppression de l’ pour les !

Le régime MACRON n’a qu’une préoccupation : que les riches soient toujours plus riches. Même si la réalité montre que le doublement de la fortune des milliardaires en dix ans s’est traduit par une hausse massive du chômage et de la précarité. il s’en moque. Puisque la pauvreté, l’insécurité et la peur du lendemain générés par la précarité et le chômage ne frappent que les “riens”. Cette classe ouvrière bonne à exploiter pour enrichir les plus riches. En pratique, le régime MACRON ce sont les vieux principes de l’exploitation capitaliste la plus brutale du 19e siècle !

Tout à sa préoccupation d’engraisser les milliardaires qui l’ont fait élire, MACRON a donc décidé – même si “ça coûte un pognon de dingues” – après avoir fait cadeau de 4 milliards d’euros par an aux plus riches en supprimant en 2017 l’impôt sur la fortune- de supprimer l’Exit Tax.

De son vrai nom imposition des plus-values latentes lors du transfert par les contribuables de leur domicile fiscal hors de France, cette taxe vise à freiner le transfert dans les paradis fiscaux des revenus du Capital en les taxant à la sortie du pays. Une taxe qui ne concerne que les très riches, puisqu’il il fallait détenir plus de 800 000 euros en actions (le montant était de 1,3 million d’euros en 2011) ou la moitié des actions d’une société pour y être assujetti. Rappelons qu’une première version de cette taxe votée en 1998 avait été censurée… par l’Union Européenne, au nom du principe de libre circulation des capitaux. Eh oui, la protection contre l’évasion fiscale est interdite par l’Union Européenne et la zone euro dont c’est une des fonctions essentielles.

L’Exit Tax est un impôt qui rapporte près de 800 millions d’euros par an. Autant que la nouvelle baisse des aides au logement (APL) décidée par le régime MACRON pour début 2019.  La suppression de cette taxe représente un cadeau moyen de 7 millions d’euros pour chacune des 400 familles d’ultra riches concernées…

Taxer les pauvres qui vendent et achètent sur “Le Bon Coin” !

L’article 4 de la loi prévue contre la ne prévoit nullement de s’attaquer aux arrangements scandaleux des milliardaires et de leurs multinationales qui font sortir des milliards d’euros de France, pour échapper à l’impôt, tout en utilisant les infrastructures et services publics du pays, payés par les Français mais refusant de verser le moindre centime pour leur fonctionnement et leur entretien. Faut-il ici rappeler que ce sont aussi les services publics qui font la productivité de la France ? … que ce qui distingue un pays développé d’un pays sous-développé ce sont justement ses services publics ?

Non, le régime MACRON choisit de s’en prendre au commerce informel des particuliers sur internet. Les revenus générés par la vente de vos objets d’occasion sur “Le Bon Coin” seront ainsi taxés à l’impôt sur le revenu.  Pourtant les revenus des particuliers sur “Le Bon Coin” sont très faibles, en moyenne moins de 400 € par an. Mais taxés à la première tranche de l’impôt sur le revenu, ce sera 60% qui devront être versés. Un impôt bien injuste puisque les objets vendus ont pour la plupart déjà fait l’objet d’une taxation importante, la TVA de 20%, à leur achat.

Une fois de plus, le régime MACRON montre ce qu’il est. Loin d’être La République En Marche, c’est Les Riches Exploitent et Matraquent !

JBC pour www.initiative-communiste.fr