Sommet de l’OTAN à Varsovie : PROVOCATIONS BELLICISTES DE L’OTAN. Pour la paix, sortir de l’UE et de l’OTAN !

otan danger

Les 8 et 9 juillets, un sommet de l’ se réunie à Varsovie, en Pologne. Il réunira des délégations de pays

membres et des pays associé à l’organisation militaire impérialiste américaine.

Le président de la Commission Européenne s’est rendu à Varsovie où il a signé une déclaration commune avec Jens Stolenberg, afin d’approfondir encore plus l’imbrication de l’Union Européenne et de l’OTAN. Juncker a déclaré à l’issu de cette rencontre :

“La déclaration que nous avons signée aujourd’hui envoie un message clair : une Union Européenne plus forte signifie une OTAN plus fort, et une OTAN plus fort signifie une UE plus forte” Nos actions et nos ressources sont complémentaires. Mais aujourd’hui nous avons décidé de faire plus. Nous devons utiliser tous les outils à notre disposition”.JC Juncker

Ce à quoi Obama a répondu par un appel à la mobilisation guerrière, liant UE et OTAN

“L’agression russe contre l’Ukraine menace notre vision d’une unie, libre et pacifique. Le vote britannique en faveur de la sortie de l’UE pose des questions importantes concernant l’avenir de l’intégration européenne” “Je crois que nos pays doivent mobiliser leur volonté politique et prendre des engagements concrets afin de relever ces défis urgents”

Qui a dit que l’UE c’était la paix ? de la Yougoslavie à l’Ukraine, intégrée au sein de l’OTAN, chacun peut constaté que l’UE c’est la guerre

USA guerre impérialisme ukraine front antifascisteAlors que avec l’OTAN les USA lancent une nouvelle guerre froide contre la et également la Chine, le président de la Commission Européenne a annoncé une relance massive de la course aux armements.

‘”Bientôt nous allons rendre public dans l’année notre Plan d’action pour la Défense. Il va réunir l’ensemble des outils que peu offrir l’Union Européenne – nos politiques publiques, nos programmes et financements – pour soutenir la coopération militaire et l’industrie des armements”. JC Juncker

OTAN, TAFTA / TTIP : l’UE une partie de l’Union Euroatlantique et du nouvel Axe Washington Bruxelles Berlin

en tout cas avec le soutien militaire de l’Union Européenne et de Washington, les armées de la junte fasciste de Kiev continuaient ces jours derniers à bombarder le Donbass. Tandis qu’il y a quelques semaines à peine des centaines d’hommes des bataillons de l’OTAN menaient à nouveau des “exercices” militaires en Ukraine. L’OTAN a d’ailleurs annoncé le déploiement de nouveau bataillon aux frontières de la Russie, dans une politique de provocation agressive mettant gravement en danger la paix mondiale. Dans le même temps, en Corée, menaçant à la fois la Chine, la Corrée du Nord et la Russie, les USA annoncent l’extension de leur système lance missile dit bouclier anti missile sur la péninsule.

Dans la matinée à l’occasion d’une rencontre avec le président américain Obama, JC Juncker a souligné que l’Union Européenne s’inscrit dans le cadre d’une union transatlantique. Il en a profité pour indiquer que la Commission entendait aboutir à la signature du traité de libre échange transatlantique, approfondissant l’Axe euro atlantique déclarant que les négociations du TTIP TAFTA seraient terminées avant la fin de l’année. “Nous voulons conclure ces négociations avant la fin de l’année.”

Pour la paix, pour la démocratie, pour les droits des travailleurs, il y a urgence à sortir de l’OTAN, sortir de l’UE et de l’Euro. C’est dans ce but que les militants du PRCF, au coté d’un large rassemblement s’étendant bien au delà des communistes, mène une campagne de pétition pour un referendum pour la sortie de l’Ue et de l’Euro. une pétition dénonçant le rôle béliqueux de l’OTAN et la nécessité de sortir de l’Union Européenne pour défendre la paix et la solidarité internationale entre les peuples.

JBC pour www.initiative-communiste.fr

 

Sommet de l’OTAN à Varsovie les 8 et 9 juillet 2016 : Communiqué de la commission internationale du PRCF

Logo PRCF 320 320Les 8 et 9 juillet se tient à Varsovie un sommet de l’OTAN.

Ce gang terroriste dirigé par les États-Unis et qui compte en son sein tous les vassaux de l’Empire dont des démocrates insoupçonnables tel Erdogan, Orban, les chefs de gouvernements de Pologne, des Pays Baltes et autres seigneurs de la guerre à la solde de l’impérialisme américain et de l’UE.

Des milliers de soldats mobilisés et stationnant à la frontière de la Russie, déploiement du “bouclier” anti-missile qui vise en fait à des frappes préventives contre la Russie, mobilisation du ban et de l’arrière ban des pays fascisants anciens alliés du Reich nazi contre l’URSS et des impérialistes d’Europe les Merkel, Hollande et Cameron, unis pour l’occasion par le Capo dei capi, Obama, chef de file de l’impérialisme américain.
Le chef de la diplomatie (?) polonaise vient de déclarer que” la Russie était plus dangereuse que l’Organisation État Islamique” (sic !) illustrant involontairement ce que nous dénonçons dans l’OTAN.

Cette OTAN est  la menace la plus dangereuse pour la paix dans le monde. l’OTAN est l’expression de la tendance inhérente au capitalisme de porter la guerre “comme les nuées portent l’orage”. L’OTAN est une arme d’assujettissement des peuples aux puissances impérialistes. C’est l’outil de toutes les subversions, de toutes les déstabilisations fascisantes au profit des impérialistes. L’OTAN c’est la guerre.

La France doit sortir de l’OTAN.  C’est une urgence nationale, démocratique et pacifique.

Les candidats aux présidentielles et aux législatives devront s’engager dans ce sens s’ils veulent espérer obtenir les voix des femmes et des hommes de France qui sont attachés à la paix.

Commission internationale du PRCF – 7/7/16


PRCF icwpe internationalisme europeA lire également

Le PRCF est membre de l’Initiative CWPE, rassemblant plusieurs dizaines de parti communistes européen


Communiqué de Jean-Jacques Candelier, Député du Nord
Sortons la France du Traité de l’Atlantique Nord

intervention candelier reforme territoriale vidéoL’OTAN – Organisation du traité de l’Atlantique Nord, prépare depuis plusieurs semaines des exercices militaires inquiétants. L’opération au nom révélateur d’ «Anaconda» évoque une stratégie d’encerclement de la Russie à l’instar du serpent qui s’enroule autour de ses victimes pour les étouffer. Ces manœuvres réunissant des troupes de plusieurs pays (États-Unis, Royaume Uni, Pologne, Kosovo, Ukraine, Géorgie, Finlande, Suède…) sont un prélude au sommet qui se tient les 8 et 9 juillet à Varsovie. (ville où a été créé puis démantelé le pacte de 1955 entre l’URSS et les pays d’Europe centrale, en réaction à la création de l’OTAN en 1949). A cette occasion, l’alliance devrait entériner sa stratégie qui fait de la Russie une menace pour les pays de l’Atlantique Nord. Le sommet devrait décider de mettre en place quatre bataillons de combat de 1 000 soldats dotés d’équipements permanents aux frontières de la Russie. C’est le retour de la vieille doctrine des années 1920 dite du cordon sanitaire et dont la Pologne des Colonels fut  l’un des principaux acteurs avec l’impérialisme français.

L’OTAN continue donc de s’élargir et avance méthodiquement dans un processus d’encerclement de la Russie en multipliant les bases militaires étasuniennes dans les pays anciennement socialiste. Cette politique ouvertement agressive s’est accompagnée de l’installation d’un bouclier anti-missiles à proximité de la Russie éventuellement destiné à permettre une première frappe nucléaire sur ce pays, en stérilisant ou en limitant de façon drastique ses possibilités de réplique. Il est urgent de dire « stop » à cette escalade nucléaire dangereuse pour l’avenir de l’humanité. La France doit faire entendre sa voix et dénoncer les provocations qui font peser un risque important pour l’avenir de notre continent.

L’escalade de la course à l’armement crée les conditions d’une guerre généralisée en Europe, au détriment des peuples. A l’heure où les besoins fondamentaux des peuples ne sont pas entendus par les gouvernements qui appliquent avec zèle les politiques d’austérité dictées par l’UE, il est inconcevable de s’engager dans de nouvelles interventions impérialistes au service de la domination américaine.

A l’occasion de ce sommet, je voudrais rappeler ma position ferme de parlementaire sur ce sujet. Je suis clairement opposé à l’OTAN qui n’est qu’un traité de vassalisation opérationnel, politique et matériel à l’impérialisme américain.

Depuis 2009 et notre retour dans les structures militaires intégrées de l’OTAN, notre pays se trouve à la remorque des décisions les plus bellicistes inspirées par les États-Unis. Il est urgent de poser la question de la sortie de la France du Traité de l’Atlantique Nord afin de préserver notre indépendance de décision et de dissoudre cette organisation.

La France doit prendre de nouvelles initiatives pour assurer une sécurité  en Europe basée sur les coopérations et non pas sur l’affrontement.

A ce sujet, lire la proposition de résolution visant à sortir la France du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) (cliquer ici) du député communiste Jean-Jacques Candelier.