“Les travailleurs doivent faire une croix sur l’Union Européenne” DÉCLARATION DU SECRÉTARIAT DE L’INITIATIVE CWPE

LOGO-PRCF+INIwww.initiative-communiste.fr vous propose la de la adoptée par le secrétariat de l’Initative CWPE – rassemblement de plusieurs partis communistes et des travailleurs d’ dont est membre le PRCF – suite au dernier .

DÉCLARATION DU SECRÉTARIAT DE L’INITIATIVE AU SUJET DU SOMMET EUROPEEN – 19/12/2014

Pays des partis membres de l'Initiative

Pays des partis membres de l’Initiative

Le Sommet de l’UE des 18 et 19 du Décembre 2014 et ses décisions constituent une escalade dans l’offensive de l’UE, des gouvernements et des monopoles contre la classe ouvrière et les couches populaires pauvres dans tous les Etats membres de l (UE).

    1. La faible reprise capitaliste, ainsi que la possibilité de l’apparition d’une nouvelle crise dans la zone euro et l’UE augmentent les difficultés de la conduite du système par la bourgeoisie et exacerbent dans toute leur étendue les contradictions à l’intérieur de l’UE, et aussi avec les autres centres impérialistes et pays capitalistes puissants sur le plan international .
    2. affiche de l'initiative cwpe contre l'UE du capital

      affiche de l’ contre l’UE du capital

      Leur concurrence n’a rien à voir avec les intérêts du peuple . Elle exprime la confrontation acharnée entre les bourgeoisies des Etats membres de l’UE et entre les sections d’entre eux.

    3. L’Initiative CWPE exprime sa préoccupation particulière concernant l’agressivité impérialiste croissante de l’UE sur ses frontières orientales , en se concentrant sur l’Ukraine ainsi que d’autres pays qui sont inclus dans le “Partenariat oriental” -la Moldavie, la Géorgie, l’Azerbaïdjan, en confrontation avec la Russie capitaliste. Les plus de 20 missions militaires de l’UE dans le monde entier, dans le Sud-Est Méditerranéen, le Moyen-Orient et en Afrique, l’aiguisement des contradictions avec les autres puissances impérialistes se concentrant sur les ressources énergétiques et leurs voies de transport augmentent les dangers d’une guerre impérialiste généralisée, menaçant les peuples d’extermination. L’OTAN et la poursuite du développement de ses coopérations stratégiques continue à être un pilier de la politique militaire agressive de l’UE. L’UE étend ses capacités militaires avec de nouveaux mécanismes et organisations, en utilisant tous les prétextes possibles, et cherche à devenir, comme ses déclarions le confirment, un «acteur mondial» .
    4. initiative cwpe prcf affiche travailleurs profits euroSoit par la poursuite de l’euro-austérité par le tour de vis budgétaire, ou par une version moins restrictive, leur dénominateur commun est :
      • La poursuite des sacrifices des classes des travailleurs, la réduction du prix de la force de travail sur l’autel de la “compétitivité” , les travailleurs étant réduit aux chômage ou au travail flexible.
      • La promotion des réformes contre les peuples qui démolissent les droits qui leurs restent : le travail, la sécurité sociale, l’éducation, la santé et le bien-être.
      • Le respect fidèle des engagements anti-populaires qui ont été convenus par l’Union Européenne (ndt contenus dans les traités européens) et appliqués par les gouvernements de tous les Etats membres de l’UE, tant en matière de politique budgétaire que de «libéralisation» des marchés ( en particulier l’énergie, les télécommunications, les technologies numériques , transport) ou de privatisations dans des secteurs d’importance stratégique .
      • L’intensification des mesures contre les peupless pour imputer la charge de remboursement de la dette des Etats sur les peuples qui n’en sont pas responsables et n’ont bénéficié en rien de son inflation.
      • Le renforcement de la répression , les mesures qui restreignent le droit de grève, la persécution contre les syndicalistes et autres militants, la mort par noyade de masse des immigrés et des réfugiés, leur confinement dans des camps de concentration .
    5. Le renforcement de la soi-disant « gouvernance économique européenne » comprend le «semestre européen», les «recommandations pour chaque pays “. La surveillance des budgets des Etats-membres, le renforcement des procédures de surveillance, de contrôle et de sanctions concernant la performance des Etats membres par rapport aux objectifs du pacte de stabilité et de la stratégie de Union Européenne 2020 pour écraser les travailleurs . Il se forme un mécanisme de « mémorandums permanents ” et la surveillance dans tous les Etats membres pour la mise en œuvre sans restriction des restructurations capitalistes qui sont nécessaires afin de préserver la rentabilité des groupes d’entreprises monopolistes et de renforcer leur position dans la compétitionPC1_-marcello-de-la-torre_03042014.jpg initiative cwpen mondiale des monopoles.
    6. Le soit-disant “budget” d’investissement de 300 milliards d’euros, qui a été présenté par la Commission européenne, est destiné à fournir des capitaux supplémentaires aux grands groupes pour leur permettre de faire des investissements avec les subventions de l’Etat afin de renforcer leur rentabilité. Les gens vont continuer à se saigner pour financer les monopoles, avec un pillage encore plus étendue de leurs revenus et de nouveaux sacrifices.
    7. Les conséquences sont également douloureuses pour les petits et moyens agriculteurs qui paient un lourd tribut à cause des politiques de l’Union Européennes. La nouvelle PAC pour la période 2014-2020 est le coup de grâce qui chassera les petits agriculteurs de la terre, car elle renforce la concentration de la production agricole dans les mains de quelques-uns et la libéralisation totale des marchés.

initiative cwpe _logoLa croissance capitaliste qui est recherchée par les partis qui soutiennent l’UE et la rentabilité du capital, quelles que soient les différentes variantes de gouvernance, se traduira par encore plus de tourments et de la misère pour les peuples. L’UE ne peut pas être réformée, elle ne peut pas devenir un instrument au services travailleurs. Les travailleurs doivent faire une croix sur l’Union Européenne. En sortir, c’est leur moyen de s’en sortir et de retrouver l’espoir.

L’Initiative communiste européenne exprime sa solidarité et salue les grèves de masse et d’autres classe ouvrière et mobilisations populaires qui sont en cours dans plusieurs pays européens, comme la Belgique, la Grèce, l’ Italie, etc.

Les partis qui participent à l’Initiative consacrent toutes leurs forces afin de développer la lutte de classe

Commentaire de lecteur ““Les travailleurs doivent faire une croix sur l’Union Européenne” DÉCLARATION DU SECRÉTARIAT DE L’INITIATIVE CWPE