#CETA, #TAFTA #UE : les peuples disent non ! [communiqué du PRCF]

ceta-tafta-ue-prcf

Face aux pressions de l’ du Capital, les Wallons ne sont pas seuls. Bruxelles et la communauté germanophone soutiennent également le parlement wallon dans son refus de ratifier le . Mais au delà, ce sont tous les peuples d’ qui sont debout, tous ensemble pour refuser le , le et briser les chaines de l’.

Dans un , le PRCF et sa commission européenne témoigne de sa solidarité avec la mobilisation des belges pour stopper le CETA : non les belges ne sont pas seuls, ce sont tous les peuples qui disent non au CETA, non au TAFTA et non à la dictature de l’Union Européenne du Capital.

CETA ET TAFTA : LES PEUPLES DISENT NON !

LOGO-PRCF+INIUne vaste campagne médiatico-politique tente de faire croire à l’opinion que le CETA avec le Canada est un bon accord alors que le TAFTA avec les Etats-Unis mérite quelques aménagements.

Évidemment le mensonge est total.

CETA et TAFTA répondent à la même logique et ce n’est que le pays signataire qui les différencie fondamentalement.

stop-tafta-stop-ue-cetaL’objectif est de faire sauter les derniers verrous à un libre échange absolu et les dernières protections concernant la qualité de ce que nous mangeons et respirons. Uniformisation des normes et des règles au seul profit du grand capital. Uniformisation de la langue, le tout-anglais qui sera bien évidemment la seule langue des contrats et des procès. Destruction de notre agriculture : puisque les échanges agricoles seront libéralisés à 93% au bénéfice des nord-américains. Par exemple le CETA prévoit une importante augmentation des quotas de viande bovine et porcine, deux secteurs qui connaissent déjà des difficultés économiques. Étrangement la FNSEA reste bien silencieuse. En fait ces traités ne sont que l’expression de la mondialisation capitaliste et de la domination du capitalisme américain, le plus puissant, qui impose ses règles par l’entremise de sa courroie de transmission européenne, l’UE supranationale..
Le grand capital, les multinationales pourront avec les deux traités traîner les États devant des tribunaux privés dont on sait à qui ils seront dévoués : nationalisations démocratiques et a fortiori, marche au socialisme plus verrouillés que jamais

Ces traités doivent aller à la poubelle au plus vite et sans discussion-alibi.

prcf-ceta-taftaLe gouvernement de la Wallonie tente, sous la pression de sa population et de la campagne dynamique du PTB qui menace l’hégémonie du PS wallon, de résister au diktat de l’UE, à ses menaces et ses chantages.
Mais les méthodes anti-démocratiques et de gangster de la Commission européenne étant bien connues on peut craindre que les Juncker, Tusk et autres larbins du grand capital fassent fi de la volonté wallonne.

Aux peuples de l’UE de combattre pour l’abandon définitif du TAFTA et du CETA.
Aux peuples de l’UE de sortir au plus vite, unilatéralement de la prison des peuples qu’est l’UE.

Le TAFTA, le CETA, on n’y entre pas ! L’UE, l’euro, on en sortira !

Communiqué de la Commission Internationale du PRCF ( Pôle de Renaissance Communiste en France) 26-10-2016

CETA & TAFTA : Peoples say NO !

LOGO-PRCF+INIA large media and politician campaign is trying to give credence to the opinion that CETA (trade agrement between Canada and EU) is a good deal while TAFTA (between USA and EU) is needing some improvments.

Obviously, it’s total lie

Either CETA or TAFTA adress the same aim, their only essential difference is just the signatory country.

The aim is to throw off the straitjacket of total free trade and the final defenses concerning the quality of the food we eat, the air we breath. By standardization of the rules and standards to the sole profit of Capital. Standardization of the language, english will become obviously the only language of the deal and the courts. While agricultural  exchanges will be liberalized 93% of North American profit, wrecking our agriculture. For instance CETA plan a significant increase of beef and pork meat quotas, both of which are already experiencing economic difficulties. Strangely, FNSEA (French trade unions of big peasants ndt) is totaly  silent. In fact these treaties are only the expression of capitalist globalization and dominance of American Capitalism, the most powerful, who is imposing its rules.
Big capital, multinationals, in accordance of both of those agrements  will take  states to private tribunals, which will be dedicated to them . Democratic nationalisations and , a fortiori, progress to socialism will become more forbidden than ever.

Both of those two agrements must be thrown to the bien, as soon as possible, without talks or excuses.

The Walloon government is trying, under pressure from the people and the dynamic campaign of the Workers Party of Belgium (PTB) who is threaten the hegemony of the wallon socialist party (social democrats), to resist to the EU diktats and to the EU blackmails and threats. But as the anti democratic and gangsta methods of the Juncker, Tusk and other dogsbody of the Big Capital are well known, it is to feared that they will laugh in the face of of the peoples.

So peoples of EU must fight for the definitive abandonment of CETA and TAFTA

Peoples of EU must exit quickly as possible and unilaterally European Union, this prison for peoples

CETA, TAFTA, peoples must’nt go into, EU, Euro, peoples are going to exit !

Communiqué of International Committee of PRCF (Pole of Communist Revival in France) – 10-26-16

Traduction www.initiative-communiste.fr