USA guerre impérialisme ukraine front antifascisteLes descendants idéologiques de ceux qui, en 1938, se couchèrent devant Hitler à la conférence de Munich et qui, en 1940 applaudirent à l’interdiction du PCF (le seul parti français qui avait CONDAMNE Munich et la « non-intervention » en Espagne) se donnent aujourd’hui de grands airs « antimunichois » pour appeler à la guerre à outrance contre « les Russes » et « le régime de Damas ». Tant pis si cela provoque une guerre mondiale, il faut ce qu’il faut ! .

ET tant pis surtout si AUJOURD’HUI, le principal ennemi de l’humanité est ce dévorant Empire transatlantique centré sur Wall Street et sur l’UE allemande qui ne cesse de s’étendre à l’Est, qui a sciemment provoqué la déstabilisation de l’Ukraine et du Proche-Orient et qui, en fait de « boucherie » (de « busherie » ?), a sur les bras ces bluettes pacifistes que furent les bombardements sauvages, d’Hiroshima et Nagazaki, du Vietnam, sans parler des barbares guerres coloniales « françaises » et de la destruction totale de l’Irak sur la base de faux éhontés ?

Les faux amis de la démocratie, les vrais Munichois collabos de l’impérialisme le plus sanglant, c’est vous qui hurlez à la guerre pour protéger vos intérêts de classe égoïstes, comme hier vos ancêtres anticommunistes appelaient à l’ « apaisement » avec Hitler pour mieux combattre ICI les grèves du Front populaire ou l’Espagne républicaine !

le Capitalisme, c’est la guerre !