#Vaccin pour le #COVID-19 : pour la nationalisation immédiate de #SANOFI.

La haute direction du principal groupe “français” du médicament, , annonce que, conformément à la sacro-sainte “loi du marché”, servira en premier les USA si les chercheurs français inventent un contre le Coronavirus. En effet, les USA auraient davantage subventionné les recherches que l’Europe et que la France.

Impossible d’avouer plus crûment que le seul patriotisme que connaissent les trusts, c’est le profit maximal avant tout. Impossible d’avouer plus cyniquement qu’en fait de “solidarité atlantique”, c’est le plus riche, le plus culotté, le plus agressif qui gagne : on l’avait déjà vu avec l’affaire des masques chinois en partance pour la France qui ont été rachetés à même le tarmac par nos grands “amis” états-uniens: America First!, et que crève l’Organisation Mondiale de la Santé que Trump vient durement de frapper à la caisse. Le président de l’OMS n’a-t-il pas eu le tort de constater à demi-mots que la pandémie avait été mieux combattue en Chine qu’aux richissimes États-Unis…).

Question: combien SANOFI a-t-il déjà perçu d’argent public français au titre du “pacte de responsabilité” (Hollande) ou du C.I.C.E. (Sarkozy)? Combien de milliards reçus au titre du Crédit Impot Recherche ?
Sanofi a reçu près de 1,5 milliard sur dix ans à ce titre de la France alors que la firme a supprimé 2800 postes de chercheurs dans le même temps. Sans oublier que 80 % du chiffre d’affaires de Sanofi en France repose sur le remboursement des médicaments par l’Assurance Maladie.

En pleine crise systémique et sanitaire du capitalisme liées au , SANOFI va verser quatre milliards d’euros de dividendes, en hausse par rapport à 2019.

Avec le PRCF, exigeons la sèche (sans indemnisation pour les grands actionnaires) des trusts pharmaceutiques: assez de pognon entassé par des richards sans âme sur le dos des malades, de la Sécu et de l’hôpital français!

Georges Gastaud, secrétaire national du PRCF

SANOFI une origine publique :

Issu de la filiale santé et hygiène de Elf Aquitaine, celui-ci procède à la fin des années 1970 à l’acquisition de Institut Pasteur production, puis de la division santé de Clin Midy Industrie. Elf aquitaine est privatisé en 1994.

En 1999 Sanofi fusionne avec la branche pharmaceutique de l’Oréal, Synthélabo, puis acquiert Aventis, issu de Rhône-Poulenc.

SANOFI est l’une des principales capitalisation du CAC 40. Son siège est à Paris, deux de ses trois plus gros actionnaires sont l’Oréal ( une entreprise sous contrôle de capitaux français) et la Caisse des Dépôts ( une institution financière appartenant directement à l’État) mais le deuxième plus gros actionnaire est… BlackRock.

Le bénéfice net par action de SANOFI est de 5.99 € en 2018 en hausse de 10%; il devrait encore augmenter à 6.28€ en 2020 d’après les estimations de Boursorama le 14mai2020.

Le chiffre d’affaires de Sanofi c’est en tout 38 milliards d’euros dont 13 milliards d’euros aux USA et 9 milliard en Europe.