Pas de vacances pour la résistance : retrait de la contre réforme des retraites ! l’appel des communistes du PRCF .

    Ce samedi 28 décembre 2019, des milliers de travailleurs, gilets jaunes et syndicalistes manifestaient pour réclamer le retrait pur et simple de la contre-réforme des retraites. Malgré tous les efforts de la propagande acharnée des députés LREM et d’un gouvernement aux abois, le tout relayé par une presse aux ordres qui crache sa haine envers le mouvement social quotidiennement, la détermination est intacte et a débouché sur la plus grande manifestation jamais organisée au cours des vacances de Noël. De bon augure avant la nouvelle grande manifestation programmée le jeudi 9 janvier prochain, qui doit redonner un souffle encore plus fort à la lutte contre un gouvernement déterminé à détruire le système de retraites par répartition et la Sécurité sociale instaurés en 1945 par les ministres Maurice Thorez et , conformément au programme « Les Jours heureux » du Conseil national de la résistance.

  Ce combat contre la contre-réforme des retraites, le Pôle de Renaissance en France (PRCF) le mène depuis le début et était encore présent sur place dans la manifestation parisienne, pour apporter son soutien entier à tous les travailleurs, gilets jaunes et syndicalistes en lutte, mais aussi pour distribuer des tracts et des autocollants « Brisons les chaînes de l’ » ; des tracts et des autocollants connaissant un succès croissant auprès au fur et à mesure que le mouvement se renforce et que les manifestations se succèdent.

  Et pour cause : si , Philippe et son gouvernement ainsi que le MEDEF – le seul satisfait actuellement du projet proposé par le Premier ministre ! – portent ce projet de contre-réforme, comment oublier le rôle déterminant de la Commission européenne, qui « recommande que la France s’attache, en 2019 et 2020, (…) à réformer le système de retraite pour uniformiser progressivement les règles des différents régimes de retraites, en vue de renforcer l’équité et la soutenabilité de ces régimes » ? Tous les arguments débités par Macron, le gouvernement Philippe et le MEDEF, l’UE exige qu’ils soient imposés de manière austéritaire !

Plus que jamais, le PRCF apporte son soutien total et entier aux travailleurs, syndicalistes et gilets jaunes, et continuera de manifester sa présence à leurs côtés financièrement, dans les différentes AG, dans les actions locales et dans les manifestations nationales, à commencer par celle du 9 janvier prochain. Le PRCF appelle également à renforcer la dynamique de mobilisation et à un vaste rassemblement TOUS ENSEMBLE EN MÊME TEMPS, contre les briseurs de grève et les casseurs sociaux que sont Macron-Philippe, le MEDEF et l’UE. Le PRCF rappelle enfin qu’il est plus que jamais urgent de construire une alternative politique 100% antifasciste et 100% anti-Maastricht, apte à rassembler dans un large front antifasciste, patriotique, populaire et écologiste toutes les forces politiques, syndicales et associatives prêtes à se battre contre l’euro-dissolution de la République et de la France, contre l’euro-destruction des conquêtes sociales et démocratiques (à commencer par la Sécurité sociale), et contre l’euro-fascisation qui arase nos libertés publiques.