TRAVAILLEURS, SYNDICALISTES, SORTONS DE LA C.E.S. (*) !

La Confédération européenne des syndicats (C.E.S.) et Confédération générale grecque du travail (G.S.E.E.) appellent à annuler le grec pour maintenir l’ !

CES confédération européenne des syndicatsHonte à bureaucrates, à bonzes de la engraissés par l’UE, achetés par la BCE, vendus au FMI.

Assez de pseudo-syndicalistes qui sont les valets de la bancocratie et de la dictature bleue de la Troïka.

Assez de collabos de classe de la CES qui insultent maintenant les travailleurs grecs et appellent à voter Oui au référendum du 5 juillet, se faisant la 5ème colonne du patronat et de l’UE dans le syndicalisme.

Il est temps d’exiger avec force de nos syndicats qu’ils sortent de la CES.

D’autant qu’existe la FSM** qui regroupe des millions de travailleurs dans le monde sur des positions de lutte et de classe.

Pour nous, il ne s’agit pas de condamner les propos de la CES mais de rompre avec elle.

Tranchons la courroie de transmission de l’UE du grand capital dans le mouvement ouvrier.

(*) Confédération Européenne des Syndicats.

(**) Fédération Syndicale Mondiale.

Dans un communiqué la Confédération européenne des syndicats (CES) et Confédération générale grecque du travail (GSEE) appelle à annuler le référendum grec. Les dirigeants “syndicaux” de l’ ont choisi le camp des requins de la Troïka UE/BEC/FMI.

La CES se positionne clairement pour continuer l’austérité qui tue le peuple grec. Elle soutient l’appel de la GSEE.

“L’orientation européenne de notre pays est non négociable
Nous disons oui à l’Europe des peuples et de la solidarité !
Nous disons oui à la monnaie commune et à une Europe fédérale !”

Selon la C.E.S. le référendum est “parasite et divise les forces à l’intérieur et à l’extérieur de la qui conduisent notre pays à des aventures tragiques.”

L’appel : https://www.etuc.org/press/etuc-supports-greek-trade-union-call-cancel-referendum

Commentaire de lecteur “TRAVAILLEURS, SYNDICALISTES, SORTONS DE LA C.E.S. (*) !