Pour sortir de la crise à la CGT, revenir aux fondamentaux de classe et de masse – communiqué Secteur luttes du PRCF

POUR SORTIR DE SA CRISE INTERNE ET ÊTRE UTILE AUX TRAVAILLEURS,  LA CGT DOIT REVENIR A SES FONDAMENTAUX DE CLASSE ET DE MASSE !

poing levéA l’issue du débat sur la situation de crise que rencontre actuellement la Confédération, la CCN a fait une déclaration ou elle indique qu’elle confie à Philippe Martinez le soin de constituer une nouvelle direction confédérale.

Le communiqué poursuit par cet appel :

« Toutes et tous ont insisté sur la nécessité et l’urgence de prendre des initiatives pour favoriser l’intervention des salariés, des retraités et des privés d’emploi afin de rompre avec les politiques libérales qui font reculer la société. Réaffirmant leur conviction que la CGT doit être plus que jamais un outil à la disposition de l’ensemble du salariat dans toute sa diversité, les dirigeants de la CGT appellent chacune et chacun à s’organiser sur son lieu de travail ou de vie pour construire et porter des sur les salaires, l’emploi, les conditions de travail, la protection sociale. Dans les jours et les semaines qui viennent, la CGT appelle ainsi l’ensemble du monde du travail à être dans l’action pour transformer les situations de travail et de vie, et gagner des avancées sociales, dans l’unité la plus large. Dans un premier temps, la CGT appelle également à faire obstacle à la nouvelle régression sociale que représente le projet de loi Macron dont l’examen débutera à l’Assemblée nationale le 26 janvier prochain. Elle dénonce un texte qui pourrait se résumer très simplement par ‘‘Réduction des droits pour les salariés, liberté pour les patrons !’’, allant de la libéralisation du transport non urbain voyageur par aux professions règlementées, en passant par la remise en cause de la justice sociale et du droit du travail. »

prcf_logoPour le secteur lutte du PRCF et les syndicalistes qui le composent, cette déclaration, n’est pas la hauteur des attaques que subissent les travailleurs. Dans les conditions actuelles de recul du Pacte de responsabilité (démontage de la branche famille de la Sécu pour offrir des milliards aux patrons sans la moindre contrepartie) ou de la future Loi MACRON qui met bas le code du travail, c’est un appel à la mobilisation générale, à l’organisation d’une manifestation nationale assortie de grèves contre l’a troïka formée par le MEDEF, le gouvernement et l’UE qui est nécessaire pour non seulement faire reculer le gouvernement Valls sur les plans d’austérité imposés aux travailleurs mais aussi, pour rejeter toutes les réactionnaires du MEDEF et obtenir des avancées en matière de salaires, de protection sociale, de services publics et d’emplois. Les milliards d’euros de cadeaux faits au patronat par Hollande doivent être repris et se traduire par la création de milliers d’emplois et par des augmentations de salaires, par l’embauche de nombreux salariés dans les services publics exsangues, par l’abandon des projets anti-Sécu, par un plan national de réindustrialisation de la France centré sur la reconstitution du secteur public. La CGT doit revenir à ses fondamentaux, a savoir, l’organisation de la lutte de classe fasse a un gouvernement à la botte de l’Union Européenne et d’un patronat réactionnaire .

C’est en revenant au combat de classe et de masse pour changer la société, et non en se fondant dans le « syndicalisme rassemblé » avec la CFDT et la CES, ni en cautionnant l’union sacrée derrière Hollande-MEDEF (qui prépare de nouvelles lois liberticides dangereuses pour le mouvement ouvrier) que la CGT sortira de la crise où elle se trouve. Car cette crise n’a pas seulement été provoquée par les comportements condamnables de certains hauts dirigeants, elle est avant tout le résultat de la ligne actuelle de collaboration de classe avec Hollande et le MEDEF et de l’acceptation du mot d’ordre illusoire de l’ « sociale » et de l’ « euro au service de la croissance ».

Jo Hernandez – Secrétaire du secteur Luttes du PRCF

2 Commentaires de lecteur “Pour sortir de la crise à la CGT, revenir aux fondamentaux de classe et de masse – communiqué Secteur luttes du PRCF