l’appel du 17 juin 1940 : L’APPEL A LA RESISTANCE DE CHARLES TILLON AU NOM DU P.C.F. CLANDESTIN

PCF-PartiDesFusillésDémentant la calomnie qui présente les communistes français comme n’ayant résisté qu’après l’invasion de l’URSS, l’ ouvrière, patriotique et antifasciste lancé par Charles est daté du 17 juin 1940.

Il fut diffusé sous le manteau dans la région de Bordeaux où séjournait clandestinement Tillon. Membre du bureau politique du , ce militant avait été chargé par la direction du de reconstituer l’organisation du parti dans la région bordelaise. Rappelons que le fascisant gouvernement en place, celui-là même qui machinait la « drôle de guerre », qui entérina le « choix de la défaite », qui refusa les propositions de militaires transmises par Politzer au nom du et qui prépara l’avènement de Pétain, avait interdit le et emprisonné nombre de ses cadres et élus, tout cela avec l’appui majoritaire de la SFIO.

Tillon était si peu « marginal » par rapport à la direction du PCF qu’il allait ensuite devenir le chef de file national des FTP et FTP-MOI de France.

Honneur aux communistes de France, aux FTP et aux FTP-MOI, qui furent les pionniers de la Résistance politique et militaire sur le territoire national !

Honte à Hollande qui a délibérément exclu les résistants communistes de sa récente « panthéonisation » !

Honte à Marisol Touraine qui n’a même pas cité Ambroise Croizat, le ministre communiste qui fonda la Sécu et les retraites par répartition, lors de son récent discours sur la fondation de la Sécu !

Et que revive de nos jours le Front antifasciste, patriotique et populaire ! C’est indispensable pour que notre pays échappe aux griffes de l’U.E. atlantique et pour que reviennent en France des « Jours heureux ».

Appel de Charles Tillon, dirigeant du PCF – 17 Juin 1940 – Bordeaux

les gouvernants bourgeois ont livré à Hitler et à Mussolini : l’Espagne, l’Autriche, l’Albanie et la Tchécoslovaquie… Et maintenant, ils livrent la France. Ils ont tout trahi.

Après avoir livré les armées du Nord et de l’Est, après avoir livré Paris, ses usines, ses ouvriers, ils jugent pouvoir, avec le concours de Hitler, livrer le pays tout entier au fascisme.
Mais le peuple français ne veut pas de l’esclavage, de la misère, du fascisme. Pas plus qu’il n’a voulu de la guerre des capitalistes. Il est le nombre, uni, il sera la force.

  • Pour l’arrestation immédiate des traîtres
  • Pour un gouvernement populaire s’appuyant sur les masses, libérant les travailleurs, établissant la légalité du parti communiste, LUTTANT CONTRE LE FASCISME HITLERIEN ET LES 200 FAMILLES, s’entendant avec l’URSS pour une Paix équitable, luttant pour l’indépendance nationale et prenant des mesures contre les organisations fascistes

Peuple des usines, des champs , des magasins et des bureaux, commerçants, artisans et intellectuels, soldats, marins, aviateurs encore sous les armes,

UNISSEZ VOUS DANS L’ACTION

17 juin 1940 appel tillon résistance

Commentaire de lecteur “l’appel du 17 juin 1940 : L’APPEL A LA RESISTANCE DE CHARLES TILLON AU NOM DU P.C.F. CLANDESTIN