INFO LUTTES – Relaxe pour les 8 : Nous sommes tous des #Goodyear #amiens – semaine 42 – octobre 2016

Poing IC Luttes info lutteNous sommes tous des ! Relaxe pour les 8 !

Ce 19 octobre les militants du PRCF – et notamment Georges Gastaud secrétaire national du PRCF ou Annette Mateu également du Secrétariat, avec une délégation de camarades du Nord, du Pas de Calais, de la région parisienne ou de la Picardie – étaient à Amiens pour soutenir les Goodyears injustement attaqués par le gouvernement, accusés dans un mené par une justice aux ordres.

Répondant à l’appel des Goodyears, de Mickael Wamen et des 7 autres Goodyear, c’est plus de 15 000 travailleurs qui avait répondu à l’appel lancé par la CGT qui a tenu le 19 octobre une journée d’action nationale pour les libertés syndicales.

Mobilisation réussie. Mobilisation qui doit se continuer, s’étendre et s’amplifier alors que des centaines de syndicalistes, de travailleurs, de simples citoyens sont actuellement en butte à la répression judiciaires du gouvernement Hollande Valls MEDEF, qui après les grenades et les matraques embastillent ceux qui ont eu le culot de se croire en démocratie et d’oser manifester pour le retrait de l’euro loi travail ! Mobilisation qui doit s’amplifier tend que les , les Air France et les autres n’auront pas été relaxés.

Et ce d’autant plus que dans un réquisitoire aussi scandaleux que politique, le porte parole du gouvernement se déguisant en accusateur public a réclamé à nouveau une lourde peine de prisons contre les 8 syndicalistes. Après un procès expédié par les “juges” en à peine une demi journée (dans une véritable parodie de justice), le tribunal a mis son jugement en délibéré au 11 janvier 2017. Une date qui visiblement ne semble pas choisi au hasard.

Rappelons que la France a été condamnée devant l’ONU en raison de ses violences policières contre le mouvement social et de la répression du mouvement syndical !

Liberté pour les 8 ! La journée d’action du 19 octobre à Amiens en direct depuis twitter : #photos & #vidéos

15 000 travailleurs accompagnent les 8 de Goodyears jusqu’aux portes du tribunal politique aux cris de Relaxer nos camarades


L’avocat des 8, Fiodor Rilov, exige la liberté et la relaxe pour les 8, coupables que de n’avoir fait que défendre les 1000 emplois de leur usine :

 

 

STOPPONS PAR L’ACTION LA CRIMINALISATION DES ACTIONS OUVRIÈRES ET SYNDICALES !

liberte-8-goodyearDepuis la promulgation de l’état d’urgence, et les manifestations contre la loi El Khomri la justice de classe s’acharne sur les syndicalistes et les travailleurs qui n’acceptent pas les reculs sociaux, les licenciements boursiers, la dégradation de leurs conditions de travail, la casse de leur outil de travail, l’utilisation des forces de l’ordre contre ceux qui manifestent pacifiquement. Il y a aujourd’hui dans notre pays, une atteinte caractérisée aux libertés individuelles et collectives fondamentales.

Plus d’un millier de militants et des travailleurs ont été convoqués devant les tribunaux pour avoir exercé leurs droits fondamentaux à exercer leurs mandats syndicaux et à manifester.

Nous militant(e)s du PRCF nous ne pouvons accepter la criminalisation de l’activité syndicale notamment à l’heure où la financiarisation de l’économie ne cesse d’attaquer de plein fouet les conditions de travail et de vie au travail de la population tant en France qu’au niveau mondial.Nous dénonçons cette Union européenne pilotée par Berlin et Washington avec en France l’appui du MEDEF qui a engagé depuis quelques années une vaste offensive contre l’héritage de la Révolution française, du Front populaire et du Conseil National de la Résistance : Sécurité Sociale et retraites par répartition, services publics, tout est saccagé pour permettre au CAC 40 de mondialiser ses profits en écrasant, en condamnent ceux qui résistent et qui se battent contre le capitalisme destructeur des valeurs humaines.

répression anti syndicale le havre dockerC’est pourquoi, face à cette volonté clairement affichée de criminalisation des militants syndicaux et d’atteinte à leurs libertés fondamentales, le PRCF, invite ses adhérent(e)s et les travailleurs à se mobiliser et à être le plus nombreux possible à soutenir les travailleurs et syndicalistes traduits devant les tribunaux de classe ou licenciés pour faits syndicaux comme les Goodyear ou les Air France..


Revue de presses des :

Grève dans les EHPAD de l’Aude
A l’appel de plusieurs syndicats, les salariés des EHPAD (maisons de retraite) du département de l’Aude sont en grève illimitée dès le lundi 17 octobre 2016.

Le mouvement concerne les budgets et les effectifs.

Grève à l’aéroport de Rennes
Avec le soutien du syndicat CFDT, les agents de sûreté employés par Securitas à l’aéroport de Rennes ce sont mis en grève illimitée dès le jeudi 13 octobre 2016.

De nombreuses revendications sont à l’origine de ce mouvement.

Grève à l’Accoord à Nantes
Avec le soutien de plusieurs syndicats, les employés de l’Accoord gérant les centres de loisirs et socioculturels de Nantes ce sont mis en grève le mercredi 12 octobre 2016.

Le mouvement porte sur un licenciement.

Grève au collège Longchambon à Lyon
Les enseignants du collège Longchambon, situé à Lyon (8ème arrondissement), sont en grève depuis le mercredi 12 octobre 2016.

Le mouvement fait suite à des agressions.

Grève des plombiers de Nantes Métropole
A l’appel de la CGT, les plombiers canalisateurs salariés de Nantes Métropole ce sont mis en grève le mercredi 12 octobre 2016.

Ils demandent des augmentations de primes.

Grève à l’Hôpital Jacques Puel à Rodez
A l’initiative de plusieurs syndicats, les agents de l’Hôpital Jacques Puel situé à Rodez sont en grève illimitée depuis le mardi 11 octobre 2016.

Les revendications concernent principalement le manque de moyens humains.

Grève à la Monnaie de Paris à Pessac
Avec le soutien du syndicat CGT, les salariés de l’usine de la Monnaie de Paris, située dans la commune de Pessac, sont en grève depuis le lundi 10 octobre et jusqu’au mercredi 12 octobre 2016.

Ils dénoncent un licenciement.

Grève dans les piscines de Calais

Le mouvement porte principalement sur des suppressions de postes.

Les maîtres nageurs des piscines Iceo et Ranson de Calais seront en grève tous les dimanches du mois d’octobre 2016.

Ils dénoncent une réorganisation.

Grève à la Fondation Serge-Dassault à Corbeil-Essonnes
A l’appel des syndicats CFDT, CGT et SUD, les salariés de la Fondation Serge-Dassault (foyer pour personnes en situation de handicap), située dans la commune de Corbeil-Essonnes, ce sont mis en grève reconductible dès le vendredi 7 octobre 2016.

Ils protestent contre leurs conditions de travail.

Grève au bloc opératoire de l’hôpital de Bayonne
Avec le soutien du syndicat CFDT, le personnel du bloc opératoire de l’hôpital de Bayonne sont en grève depuis le vendredi 7 octobre 2016.

Le mouvement porte sur les salaires.

Grève dans les CHU à La Réunion
A l’initiative de plusieurs syndicats, les agents des CHU de l’ile de La Réunion sont en grève depuis le vendredi 7 octobre 2016.

Le mouvement concerne le manque de moyens.

Grève chez SFR

A l’appel de la CGT, les salariés de l’opérateur téléphonique SFR étais en grève le jeudi 13 octobre 2016.

Le mouvement porte principalement sur des suppressions de postes.

Grève à la mairie de Vannes
A l’appel du syndicat CFDT, les agents municipaux de la ville de Vannes ce sont mist en grève le jeudi 13 octobre 2016.
Le mouvement concerne aussi le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

Ils dénoncent une dégradation des conditions de travail.

Grève à la mairie de Saint-Nazaire
Après des mobilisations le 4 puis le 11 octobre, les employés de la mairie de Saint-Nazaire ont été de nouveau en grève le vendredi 14 octobre 2016.

Beaucoup de revendications sont à l’origine du mouvement.

Grève au conseil départemental de Tarn-et-Garonne
Avec le soutien de plusieurs syndicats, les agents du conseil départemental de Tarn-et-Garonne seront en grève le mercredi 19 octobre 2016.

Les revendications sont nombreuses.