Indemnités chomage : le MEDEF &cie confirment leur volonté de liquider les droits des chomeurs

Ces derniers jours, le a de nouveau initié une campagne visant à remettre en cause le régime d’indemnisation des intermittents du spectacle. Au-delà, le MEDEF vise tout simplement à réduire l’indemnisation du pour l’ensembleaffiche_unedic_27022014e des travailleurs, afin d’augmenter les profits des patrons, des actionnaires, des marchés financiers, c’est à dire pour parler clair de la classe capitaliste. Dans le même temps, c’est bien l’Union Européenne, cette arme de d’exploitation massive construite par l’oligarchie capitaliste pour imposer son pouvoir dictatorial, et notamment la Commission Européenne qui exigent que soient accélérées les “réformes structurelles en France”, c’est à dire pour parler clair que Hollande et son gouvernement de droite continue à liquider les droits des travailleurs et notamment les conquis sociaux issus du conseil national de la résistance (Assurance maladie, retraites, chomage, services publics….)

Les travailleurs ne doivent pas se laisser faire, ils ne doivent pas se laisser diviser. Et réagir, à l’image de ce 27 février journée d’action.

Réagir, c’est aussi se mobiliser et s’engager, pour unir et rassembler un large front du peuple remettant les travailleurs à l’offensive, dans l’unité d’action (et pourquoi pas en s’impliquant au coté du PRCF?)

Protestons, réagissons, à l’image de ce message que nous du chanteur Gérard André.

« Quand les blés sont sous la grêle  fou qui fait le délicat, fou qui songe à ses querelles au cœur du commun combat » Louis Aragon

J’exprime une vive protestation contre la volonté de supprimer la caisse chômage des artistes, des techniciens du spectacle….

Dans le cadre de la renégociation de la convention de l’assurance chômage, et dans un contexte de sous-emploi de masse dans de nombreux secteurs de l’économie, le MEDEF (organisme patronal) veut vraiment abattre  le régime et la caisse chômage des artistes et des techniciens, désignés sous le nom intermittent. Et une fois de plus on cherche à diviser les gens…

Les artistes, qui survivent souvent difficilement,  ne peuvent être tenus  pour responsables du déficit de l’assurance chômage.

Le  MEDEF serait plus inspiré (il en a les moyens) de réduire le chômage. Casse de l’emploi permanent, recours à des CDD de plus en plus courts, intérim et recours abusif à de nombreux stagiaires…. Il s’agit là des véritables causes du déficit de l’assurance chômage, contrairement à ce qu’on veut nous faire croire.

DIVISER, c’est régner.

C’est un scandale ! (Des milliards partout et des patrons qui s’auto licencient avec des parachutes dorés…)

Le journal Le Point effectue un sondage dégueulasse et démagogique « pour ou contre la proposition du Medef de supprimer la caisse chômage (régime des intermittents) » *.

Merci de votre soutien car il y va de la survie des artistes et de la création.

Gérard-André (artiste, compositeur, interprète, auteur)

*Pour voter, il suffit de cliquer sur le lien et de cocher “non”. Ça prend 2 secondes!

Cliquez sur ce lien  et hop ! Mettons les choses au point !!!