Épidémie de COVID-19 : la réalité des chiffres en cette fin octobre 2020 en France.

À mille lieux des fausses polémiques, sans peur ni déni, IC souhaite continuer de vous proposer une vision claire, rationnelle et scientifique de la situation de l’épidémie en France. Le point sur la situation avec notre camarade Joël V, enseignant de SVT, assistant de prévention en EPLE, délégué FSU en CHSCT.

les chiffres de l’épidémie à l’hôpital, d’après data.gouv.fr

le bilan du nombre de décès par jours, publié par l’INSEE, comparé aux grandes épidémies et catastrophes sanitaires de ces dernières années en France. A noter que les chiffres du mois d’octobre ne sont pas encore connus.

CROIRE…. OU SAVOIR ?

Par Joël.V, 23 octobre 2020

Pour rappel et comparaison, les populations au 31/12/2017 (source INSEE 2018) s’établissent à :

  • 67,2 millions d’habitants pour la France entière ;
  • 4,07 millions d’habitants en Nord/Pas-de-Calais (2,6M + 1,47M) soit 6,05% de la population française.
Covid19 Du 30/08 au 17/10 (soit 7 semaines scolaires)
Hospitalisations

Réanimations

Décédés
Tx d’incidence 7jours/100.000 habFoyers de contamination en semaine 39 (*)
FRANCEx 2,3x 4,7(+) 7,80%x 4,2(+) 384


Nord/Pas-de-Calais
x 3,6x 5,5(+) 15,20%x 12,7(+) 43
8,1% des hospitalisations totalesD62 : 34% des 85 lits D59 : 53% des 225 lits3,5% de tous les décès CovidSupérieur de 47,4% au taux national11,2% des nouveaux foyers
(*) en date du 22/10 il y a, en France, 1.955 foyers de contamination en cours d’investigation soit 201 de plus que la veille.
Cas confirmés France entièreAu 22/03 = 16.689Au 22/07 = 178.336 x 10,7 en 4 moisAu 22/08 = 238.002
x 1,33 en 1 mois
Au 22/09 = 468.069
x 1,97 en 1 mois
Au 22/10 = 999.043 x 5,6 en 4 mois x 2,1 en 1 mois

Source : Santé-Publique-France (suivi des rapports épidémiologiques hebdomadaires + suivi quotidien des données via la plate-forme GEODES et le tableau de bord ESRI)

Par comparaison au niveau international, le CSSE de l’université John Hopkins indique (23/10/20 à 5h24 am) : 41,64 millions de cas dans le monde pour 1,14 millions de morts. Nombre de décès égalant celui de la « grippe de Hong-Kong » (1968-70) mais en moitié moins de temps, et qui sait peut-être en passe de rattraper le funeste bilan de la « grippe asiatique » (1956-58 : env. 2M de morts)…


Pour mémoire, l’ensemble des données quotidiennes d’hospitalisation, d’hospitalisation en réanimation et de décès pour cause de covid-19 dans les hôpitaux de France sont en libre téléchargement sur le lien ci-dessous

https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-hospitalieres-relatives-a-lepidemie-de-covid-19/

Voici quelques ordres de grandeur avec les chiffres du 20 octobre 2020

  • # hospitalisés pour cause de covid-19 depuis le début de la pandémie en France : 151 753 soit 0.2% de la population, et 1.5% des 10 millions d’hospitalisations qu’il y a chaque années en France. Cela peut sembler peut, , mais c’est en 9 mois déjà 1,5 fois le nombre d’hospitalisations pour infarctus ou l’équivalent du nombre d’hospitalisations pour AVC…
  • # hospitalisés en réanimation depuis le début de l’épidémie en France : 24 815. Rappelons que le du nombre de places en réanimation est de seulement 5000 en France, expliquant la forte tension sur l’accès à ces places, et même l’impossibilité dans certaines régions et lors des phases de pic épidémiques à soigner tous les malades le nécessitants. 36% des hospitalisés en réanimation ont moins de 64 ans, 10% n’ont aucune commorbidité.
  • # décédés à l’hôpital du covid-19 : 23 342

À la date du 24/10, il y a 9173 personnes hospitalisées du covid-19. Au maximum de l’épidémie en Mars, il y a eu 33 000 hospitalisés. Le 18 mars 2020 au début du confinement général, le nombre d’hospitalisés était de 2972.

Pour mémoire,il y a en tout 218 000 lits dans les hôpitaux en France (https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/dgos_cc_2018_02_16_a_web_pages_hd.pdf), pour soigner l’ensemble des pathologies. Actuellement, le covid-19 occupe donc 7% du des lits d’hôpitaux.

Il y a par ailleurs à cette date 1664 hospitalisations en réanimation pour cause de covid-19, soit 33% du des lits de réanimations avec cependant de très fortes disparités selon les départements. Chiffres à comparer avec les 771 malades du covid-19 hospitalisés en réanimation le 18 mars.

À noter que 33 000 morts pour un taux d’infection estimé par l’INSERM après enquête épidémiologique à environ 4,5 % de la population (soit au 3 millions de personnes infectés par le covid-19), cela fait une létalité du covid-19 de 1%. Au moins 10 fois plus que les grippes les plus virulentes, peut être même jusqu’à 30 fois plus.

Il faut par ailleurs intégrer – au delà de ces chiffres mesurant la situation à l’hôpital – tous les malades qui ont des séquelles, bien que non hospitalisés car sans urgence vitale, dit covid long.

JBC pour www.initiative-communiste.fr


La carte du taux d’incidence par commune |nombre de cas confirmés par tests PCR sur les 7 derniers jours pour 100 000 habitants.

Attention pour les communes comprenant un petit nombre d’habitant, les chiffres sont probablement statistiquement non représentatifs.

3 Commentaires de lecteur “Épidémie de COVID-19 : la réalité des chiffres en cette fin octobre 2020 en France.