Appel à manifester à Marseille le 19 mai à 18h !

Déconfiner les luttes, faire entendre la classe des travailleurs et se défendre contre le capitalisme, leur mondialisation et leur , responsables de la crise systémique et de la catastrophe sanitaire : c’est l’objectif de l’appel à manifester lancé par le collectif de syndicats, d’associations et de partis politiques réunis depuis des années avec l’. L’appel est donc lancé pour une départementale, en voiture pour garantir la sécurité sanitaire, le 19 mai au départ de la porte d’Aix à à 18h (voir les détails pratiques ci-dessous).

Face à la gravité de la situation, une déclaration a également été adoptée par la quasi totalité des organisations ( à lire ci-dessous), déclaration qui affiche des revendications offensives et très claires pour défendre les travailleurs et sortir du Capitalisme, mettant en cause la responsabilité de son Union Européenne, et appelant à l’action. Mettant en pratique le tous ensemble et en même temps. Un exemple qui devrait à n’en pas douter inspirer les travailleurs, syndicalistes et militants politiques du progrès, ce qui est possible à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône étant évidemment possible partout en France.

Un peu partout en France les travailleurs déconfinent les luttes, à l’image de la manifestation le 11 mai dernier à Toulouse des soignants du CHU Purpan à laquelle le PRCF a participé. Et surtout avec la volonté de construire une perspective politique de rassemblement pour les faire gagner : c’est tout le sens de l’appel déjà rejoint par 1500 résistants à l’action pour une République française sociale, souveraine, démocratique et solidaire le 29 mai 2020 (à signer en ligne ici).


Le PRCF au sein d’un large collectif marseillais dont l’UD CGT appelle à manifester le 19 mai à Marseille

Manifestation à la porte d’Aix – Marseille

DE NOUVEAUX JOURS HEUREUX
DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE, EN FRANCE ET DANS LE MONDE

La crise du est beaucoup plus qu’une crise sanitaire, c’est la faillite du modèle qui domine le monde. La casse des services publics, l’étranglement des budgets des États, les délocalisations, ont pesé très lourd dans la gestion de cette crise. La mondialisation libérale, le capitalisme, leur Europe austéritaire ont fait la preuve de leur échec mais aussi de leur nocivité pour l’humanité toute entière.

Dans notre département, le coronavirus a agi comme un accélérateur de maux déjà profonds : misère, chômage, précarité, inégalités sanitaires et scolaires. Ce n’est pas la fatalité mais des choix politiques et ceux qui les ont portés qui sont responsables de la situation. Ils sont aujourd’hui disqualifiés pour écrire la suite mais travaillent à la restriction des droits et libertés pour se maintenir. Il est indispensable d’imposer que ce soient eux qui paient la facture et non pas celles et ceux qui produisent les richesses.

  • Nous voulons, sans attendre, des masques gratuits pour tous, des tests et des moyens pour les soignants.
  • Nous voulons tirer des griffes du marché tous les secteurs essentiels à la vie, à commencer par la santé et la sécurité sociale.
  • Nous voulons une relance de l’activité économique sous le contrôle de celles et ceux qui produisent, tenant compte de l’impératif climatique et visant à répondre aux besoins de la population et du pays.
  • Nous voulons la relocalisation et la socialisation des outils de productions agricoles et industrielles.
  • Nous voulons des services publics de qualité accessibles à tous, pour tous.
  • Nous voulons la justice sociale et fiscale.
  • Nous voulons l’égalité entre les femmes et les hommes.
  • Nous voulons un avenir de progrès pour notre jeunesse.
  • Nous voulons un monde débarrassé du capitalisme qui nous a conduit à la catastrophe.

Le monde d’après est une bataille qui a déjà commencé. Nous, organisations syndicales, et politiques progressistes, appelons le monde du travail et au-delà toute la population des Bouches-du-Rhône à s’y engager.

Pour exprimer ensemble notre exigence d’une société de progrès social et de solidarité nous appelons toutes celles et tous ceux qui ont intérêt au changement à s’organiser et se mobiliser, dans leur quartier, leur lieu de travail ou d’études.

À l’échelle départementale et dans le respect des impératifs de santé publique, nous appelons à une manifestation départementale en voitures le 19 mai, départ Porte d’Aix- Marseille à 18 H pour faire entendre nos exigences, notre colère et nos espoirs.

Il y a urgence à agir pour de nouveaux Jours Heureux, ici, en France et dans le monde.

Marseille, le 14 mai 2020

DECLARATION COMMUNE ORGANISATIONS PROGRESSISTES

le parcours de la manifestation

en rouge le parcours prévu : Porte d’Aix – Bd. Charles Nédélec – Bd. Maurice Bourdet –Bd. d’Athènes – Bd.Dugommier – Cours Lieutaud – Bd. Baille – Place Castellane. Dislocation au rond-point du Prado.

en bleu les accès au cortège.

Déjà le 11 mai, le PRCF dans la manifestation devant l’hôpital Purpan à Toulouse

Le 11 mai un rassemblement des hospitaliers à l’appel de l’inter-syndicale était organisé devant l’hôpital Pierre Paul Riquet du CHU Purpan de Toulouse.

Plus de 400 personnes présentes dans le respect des règles de distanciation nécessaires en cette période de pandémie et malgré un très mauvais temps sur la région (beaucoup de pluie)

Le PRCF 31 était présent avec une délégation de 4 camarades

JBC pour www.initiative-communiste.fr

Commentaire de lecteur “Appel à manifester à Marseille le 19 mai à 18h !