L’UE fait pression pour les gaz de schiste : contre l’environnement, pour les multinationales !

UE gaz de schisteLe journal en ligne Bastamag révèle que la fait pression pour lancer l’exploitation des gaz de schistes.  Elle vient ainsi de créer un groupe de travail affin de collecter des informations en vue de l’exploitation.
Sans surprise la grande majorité des “experts” sont issus de l’industrie pétrolière et gazière et le groupe a pour but de ” rendre l’attitude des citoyens plus pragmatique et favorable aux gaz de schiste“.
C’est donc à cela que les fonds publics (plusieurs milliards versés par les travailleurs français) de l’ servent : financer les campagnes de propagande des monopoles capitalistes.

Pourtant, les travailleurs des différents pays européens sont massivement opposés à la destruction de l’environnement pour installer des forages de fracturations hydrauliques destinés à remplir les poches des grands monopoles pétroliers privés  (Total, Shell, Exon ….). Rappelons que l’UE a déjà exempté d’études d’impact environnementales spécifiques ces activités.  les ONG dénoncent déjà la grande dépendance des experts du groupe de travail à ces multinationales de la classe capitaliste :

  • Sur les 60 membres du groupe de travail, 40% travaillent pour des entreprises directement impliquées dans le gaz de schiste (Total, GdG, Suez etc…) et des lobbies capitalistes du secteur des hydrocarbures (comme le syndicat patronal, Union Française des industrie pétrolières).
  • Sur les 60 membres, il n’y a que cinq représentants de la société civile.
  • 70 % des membres, choisis par la commission ont des liens financiers étroit avec les monopoles capitalistes de l’exploitation des hydrocarbures.
  • Sur les 5 présidents des groupes de travail désignés par la Commission, on trouve :  2 représentants d’entreprises pétrolières (Cocono Phillips et Cuadrilla), 2 représentants de gouvernements pro-gaz de schiste (Pologne et Royaume-Uni), un employé de Institut Français du pétrole et une organisation de recherche française connue pour ses prises de positions favorables aux énergies fossiles et ses liens avec les monopoles…

La mission officielle est très claire. Ce “réseau européen scientifique et technologique européen sur l’extraction des hydrocarbures non conventionnels]” doit collecter les informations pour le développement et l’évaluation des technologies relatives aux gaz de schistes, étudier les méthodes de fracturations hydrauliques, dans le but évident d’en lancer la mise en œuvre partout en Europe comme l’un des membres du groupe de travail, le polonais Grzegorz Pienkowski l’explique :  “[ce groupe de travail commandité par la commission européenne] est un pas en vue de renverser l’attitude défavorable ou soupçonneuse envers le gaz de schiste qui prévaut en Europe en une attitude plus pragmatique, et en dernière instance, favorable” . Tellement à l’abri de la contestation populaire, l’Union Européenne permet à la classe capitaliste d’agir brutalement pour ne défendre que ses intérêts. C’est pour cela qu’elle a été construite, depuis l’origine par et pour l’oligarchie, contre les peuples !

Bien sûr, ce fait est un éniemme nouvel exemple de la façon dont dans tous les domaines l’UE impose de façon totalitaire et dictatoriale les décisions des monopoles. OGM, médicaments, santé, privatisations et libéralisations de tous les secteurs de l’économie (Énergie, transport, télécommunication, éducation…), casse des droits des travailleurs, guerre au salaire et suppression des conquêtes démocratiques par la liquidation de la souveraineté populaire, c’est cela l’Union Européenne du Capital. Pour défendre notre environnement, pour le progrès social, pour la démocratie, pour s’en sortir, il faut en sortir.

Le 30 mai soyons nombreux à Paris, pour les 10 ans du Non au TCE le 29 mai 2005, pour la sortie de l’UE, de l’euro de l’OTAN et du capitalisme pour remettre le peuple à l’offensive et bâtir un avenir de liberté, de paix, de démocratie, d’émancipation et de progrès social, respectueux des travailleurs et donc de l’environnement.

JBC pour www.initiative-communiste.fr – @_

à partir de source de presse

(1) http://www.bastamag.net/L-Europe-ouvre-grande-la-porte-aux-lobbies-du-gaz-de-schiste