Lettres à des diplomates polonais en France pour la libération des communistes polonais

affiche niemoller communiste syndicaliste juif antifascismeLe PRCF relaie ces deux lettres adressées à la diplomatie de la en France, exigeant la relaxe de militants communistes arrêtés par le régime cléricalo-fascisant de .

Ce pays où la contre-révolution antipopulaire fut toujours forte, avant guerre comme après l’avènement du socialisme est le champ d’expérimentation en Union Européenne d’un pouvoir profondément réactionnaire, sexiste, homophobe, grossièrement russophobe et fondamentalement anticommuniste.

Le PRCF qui a initié en France la solidarité avec les communistes et progressistes polonais victimes de la véritable chasse aux rouges reste vigilant et se tient aux côtés des camarades polonais.

La solidarité internationale des communistes et des progressistes doit s’exprimer avec d’autant plus de force que les médias des marchands d’armes, des bétonneurs ou des escrocs d’un service public de l’info occupé par les chiens de garde solfériniens au service du MEDEF, ne disent pas un mot, pas un seul mot de ces violations des libertés démocratiques couvertes sinon initiées par l’UE.

COMMISSION “INTERNATIONAL” DU PRCF

Lire BRZAK en ligne


lettre-dariusz-wisniewskiettre-dariusz-wisniewski

lettre-henri-dudzinski