#austérité #UE : François Hollande annonce un nouveau plan d’austérité de 4 M€ pour satisfaire la Commission Européenne

Le 10 juillet, dans un entretien avec le journal le Parisien a déclaré :

“Si Bruxelles demande 4 milliards de plus pour respecter nos engagements en matière de réduction des déficits publics, ils seront trouvés par des économies nouvelles” F Hollande, 10 juillet 2015

diktat union européenneCe n’est pas seulement à étrangler le peuple grec que sert le carcan de l’ et son garrot que constitue l’. C’est bien à étrangler l’ensemble des peuples – français compris – à faire les poches des travailleurs pour remplir celles des patrons, des banques, c’est à dire celle de la classe capitaliste.

L’Union Européenne c’est une arme d’exploitation massive pour les capitalistes contre la classe des travailleurs.

Le diktat des – 6 millions de chômeurs

La Commission européenne a rappelé la semaine dernière son diktat que sous un délai de deux ans le budget de l’Etat repasse sur le seuil des 3% de déficit (critères de Maastricht) en 2017. Rappelons qu’en vertu des traités européen, la Commission Européenne a le pouvoir de censurer le budget de l’état, et que la Banque Centrale Européenne peut étrangler n’importe quel gouvernement. Comme le montre en ce moment même le déchainement de violence financière contre la Grèce.

La Commission Européenne a sommé la France de respecter de renforcer le programme d’: un déficit public de 4,0% en 2015 au lieu des 4,1% prévus par le gouvernement, puis 3,4% en 2016 au lieu des 3,6% prévus par Paris, et enfin 2,8% en 2017

Pour s’en sortir, briser les chaines de l’UE, sortir de l’UE, de l’euro et du capitalisme pour faire réellement place à un front du peuple, un Front Antifasciste, Populaire et Patriotique.

Par ailleurs, F Hollande a annoncé que la politique de cadeau au patronat (plusieurs dizaines de milliards d’euros chaque années, rien qu’avec le CICE et le pacte de compétitivité) se poursuivrait et que de nouveaux allégements de charges (c’est à dire des baisses de salaire socialisé) seront mis en place…  François Hollande le zélé sous préfet de l’Union Européenne en poste à Paris, servile majordome du MEDEF applique à la lettre les directives européennes (comme l’adoption en force, antidémocratique de la loi macron le prouve s’il le fallait encore) applique à la lettre les directives européennes : remplir les poches du grand patronat, des actionnaires et de leurs banques.

Stop austérité, c’est Stop UE. Pour s’en sortir, il faut en sortir. Sortir de l’UE, de l’euro, de l’OTAN et du capitalisme. Rester dans l’UE c’est se condamner à des alternatives sans alternatives.

www.initiative-communiste.fr site web du PRCF