Vidéo : Le socialisme hier, aujourd’hui, demain : la table ronde de la Fête de l’Huma 2019

Après le meeting international réunissant des délégations de camarades venus du monde entier (voir en vidéo en cliquant ici), le stand du PRCF à la fête de l’Humanité a organisé dans l’après midi un second temps d’échange, cette fois-ci culturel et idéologique. C’est Aymeric Monville, éditeur, qui a animé cette table ronde réunissant les auteurs communistes de plusieurs ouvrages d’, de philosophie, de politique…au cœur des sujets de cette table ronde analysant le , hier et aujourd’hui pour mieux poser la question du et de la demain.

La table ronde le socialisme, hier, aujourd’hui et demain en vidéo et en intégralité

l’ouverture de la table ronde par Aymeric Monville

Jean-Paul BATISSE

professeur de Français en URSS – auteur de « Il était une fois en U.R.S.S » (Delga)

Bruno Drewsky

professeur à l’INALCO (Langues’O)
auteur de “Une solidarité qui a coûté cher. Histoire populaire de Solidarnosc”

poète, essayiste, environnementaliste , il a dirigé l’ouvrage “L’autre voie pour l’humanité. 100 auteurs s’engagent pour un post-capitalisme” dernier titre paru “La révolution est possible”

Annie Lacroix-Riz

professeur émérite d’Histoire contemporaine à l’université Paris VII-Denis Diderot
auteur de « La NON-Epuration en France, de 1943 aux années 1950 » (Armand COLIN)

Georges Gastaud

philosophe marxiste
auteur de « Lumières Communes » & « Le nouveau défi léniniste » (Delga)

Table ronde : la discussion

Conclusion par Georges Gastaud

JBC pour www.initiative-communiste.fr

Commentaire de lecteur “Vidéo : Le socialisme hier, aujourd’hui, demain : la table ronde de la Fête de l’Huma 2019

  1. 24 septembre 2019 at 18:45

    Tous mes remerciements pour les camarades du PRCF pour cette table ronde Le socialisme, hier ,aujourd’hui et demain .Que j’ai essayé de suivre avec attention malgré une sonorisation effroyable .
    Cependant je désire faire deux remarques au camarade Georges Gastaud .
    La première est relative à la composition du camp révolutionnaire à l’échelle mondiale .Si incontestablement ,il est composé du camp socialiste ,du mouvement communiste ,qui est composé des partis communistes ,il me semble qu’il y a une autre composante qu’est celle du mouvement de libération nationale .Composante qui par sa lutte contre l’impérialisme ,renforce la lutte du prolétariat dans les pays capitalistes .
    La deuxieme remarque au camarade Gastaud est plutôt une demande au camarade pour développer son intervention dans la conclusion du débat ,sur la dialectique entre la spontanéité des masses et le Parti ,entre l’organisation horizontale et celle verticale d’après ce que je crois avoir entendu .Cette nouvelle situation, ou nous assistons à des partis faibles ,sinon inexistant dans certaines parties du monde pose la problématique due l’évolution du mouvement de masse ,qui sans une direction organisationnelle et idéologique risque de perdre ses objectifs et ouvre la voie à une remise en cause de tout processus .
    Merci encore une fois aux camarades du PRCF ,aux intervenants et un grand merci au camarade Gastaud pour son apport théorique .