Syndicalisme : les effets pervers du soit disant “dialogue social”

Le 17 juin dernier, l’université Ch’i Guevara avait pour invité l’universitaire , historien spécialiste du mouvement syndical et de ses évolutions.

Le journal avait pu s’entretenir avec Stéphane Sirot : un entretien à mettre entre toutes les mains pour comprendre les forces et faiblesses actuelles du mouvement syndical.


Liberté Hebdo se fait l’écho des débats de la séance de l’université Chti Guevara sur le syndicalisme et les effets pervers du “dialogue social”