Vinci : grève des ouvriers du gros œuvre – Solidarité !

grève vinci 1 :GRÉVE MASSIVE DES OUVRIERS DU GROS OEUVRE CHEZ VINCI A CHATILLON (92) – Le apporte son soutien !

Depuis lundi 9 février, la grande majorité des ouvriers du gros oeuvre (BTP) sont en sur le chantier de Vinci-Constructions à Chatillon (à la limite de Bagneux) où “Orange” (ex France Telecom) installe un “Eco-Campus” de 17 600 m2 de bureaux !

En grève pour une augmentation de 2% des salaires / augmentation de 25% des dividendes pour les actionnaires

Ce mercredi 11 février, une délégation de militants du PRCF est allée apporter son soutien aux plusieurs dizaines de travailleurs rassemblés à l’entrée du chantier, combattant avec détermination le froid de cet après-midi de février et aussi surpris qu’heureux de voir qu’on s’intéresse à eux !

ils invectivent “l’Europe qui les enfonce”

Les ouvriers du BTP de Vinci en grève

Les ouvriers du BTP de Vinci en grève

Les présentations faites et le but de la visite expliquée, les langues se délient très vite pour conspuer Vinci et les “gros” en général, pour s’indigner qu’on leur refuse pour l’instant les 2% d’augmentation de taux horaire qu’ils réclament ( c’est, semble-t-il, leur unique revendication), pour invectiver enfin “l’Europe qui (les) enfonce”.

La consultation de la page finance du site internet de Vinci permet d’apprendre que le groupe a prévu d’augmenter les dividendes versés aux actionnaires de 25%. Depuis le début des années 2000 la valeurs des actions a elle été multipliée par 5. Le rendement annuel des actions varie ces dernières années de 4% à 5% (comparez donc au taux du livret A !).  Selon la même source le rendement sur 10 d’une action Vinci est de plus de 10%. Sans rien faire. “Un actionnaire de VINCI qui aurait investi 1 000 euros le 1er janvier 2005 se retrouverait à la tête d’un capital de 2 784 euros au 31 décembre 2014, en supposant un réinvestissement en actions du montant des dividendes encaissés”

Sachant qu’il y a près de 587,5 millions d’actions Vinci, à 2,22€ de par action, c’est près de 1,3 Milliards d’Euros qui ont été versés aux actionnaires en 2014. Soit une augmentation d’environ, 250 millions d’euros.  Rien que ça. Pendant ce temps, les ouvriers du BTP doivent faire grève pour 2% d’augmentation. Alors qu’ils triment dur dans le froid, des conditions de travail pénibles et dangereuse, sur les chantiers. Rapporté aux 191 000 travailleurs du groupe vinci dans le monde, les dividendes correspondent à près de 6 800 € par personne ! Quand on dit que les capitalistes font du profit sur le dos des travailleurs, ce n’est pas une exagération.

Pourtant, toute cette richesse, c’est les travailleur sur les chantiers et dans les bureaux d’études qui la produise, pas les actionnaires. Exploitation vous avez dit?

Au-delà de Chatillon de nombreux chantiers en grève en France

Ils ne sont pas seuls : ils nous apprennent que de très nombreux chantiers Vinci sont en grève actuellement en Ile-de-France et dans le Sud ; ils sont déterminés à “aller jusqu’au bout”, forts de leur solidarité, de leur fraternité et de l’appui de leur inter-syndicale. Avant notre départ, quelques-uns nous font répéter le nom de notre journal et de notre site internet : Initiative , c’est noté ! On promet de revenir aux nouvelles !

JC H pour www.initiative-communiste.fr – @PRCF_

grève vinci PRCF

2 Commentaires de lecteur “Vinci : grève des ouvriers du gros œuvre – Solidarité !

  1. 12 février 2015 at 23:05

    Vinci, vinci…

    Fakir y avait fait un bon coup, en foutant en l’air une de leurs AG d’actionnaires :

    http://rupturetranquille.over-blog.com/premiers-exploits-du-ciag-veni-vidi-vinci

    à creuser…

  2. Gaëlle ROUSSEAU
    16 février 2015 at 12:16

    Freyssinet (filiale du groupe VINCI) vient de se mettre en grève pour la même raison : les agences de Palaiseau (91) de Auffargis (78) et de Nantes (44) sont bloquées par les ouvriers en ce moments même, ils réclament une augmentation décente sachant qu’il ont eu entre 0.7% d’augmentation et rien selon la tête du client !
    A suivre car la direction Freyssinet fait n’importe quoi depuis la restructuration des agences début janvier 2014, mouvement de personnels injustifiés, mise au placard etc …
    Vous n’avez pas fini d’entendre parler du groupe Vinci !
    La CGT est au cœur du débat !