Un mois de lutte des femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles : les communistes du PRCF avec elles “jusqu’à Noël s’il le faut” !

1 mois que les femmes de chambre de l’Ibis Clichy-Batignolles sont en grève pour dénoncer leurs conditions de travail. Elles revendiquent notamment la réduction de leur cadence de travail (elles ont moins de 17 minutes pour faire une chambre) et des embauches directes au lieu de la sous-traitance . Depuis le début de leur mouvement, elles peuvent compter sur le soutien de la CGT-HPE. À leur coté également les militants communistes du PRCF et des d’Île de France qui appellent à les soutenir.

Il y a peu, après plus de 87 jours de grève, les personnels de chambre du palace parisien Park Hyatt Vendôme obtenaient satisfaction (lire ici).

À Marseille, les femmes de chambre de Elior, entreprise sous-traitante du groupe d’hôtels de luxe NH, sont elles en grève depuis plus de 120 jours.

L’appel des JRCF à soutenir

Prise de parole de soutien des jeunes du PRCF de Paris à la grève courageuse des femmes de chambre de l’hôtel . “Nous serons toujours présents à vos cotés”… “jusqu’à Noël, s’il le faut” ont-ils assuré, appelant à aider, à faire gagner la de ces travailleuses de l’hôtellerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.