Stop à l’impunité patronale ! Justice pour notre camarade Christophe ! #loimacron #inspectiondutravail

justice pour christopheAprès la signature, par le trio réformiste CFDT, CFTC et CGC, de l’ qui porte atteinte au , voilà maintenant la suite : le projet scélérat de loi Macron ! Un avant-gout amer de cette « loi » a trouvé preneur en Vaucluse en la personne d’un qui prend le relais d’un de choc, au service de grands monopoles, en autorisant le licenciement disciplinaire d’un élu du personnel :

Marié, père de deux enfants, Christophe Tillerot est délégué syndical et secrétaire du comité d’entreprise d’Autajon Etiquette Méditerranée. Il subit depuis Noël une mise à pied conservatoire et il est sans salaire ! Son entreprise travaille pour des grands monopoles internationaux qui violent nos droits et règles de travail. Christophe, avec d’autres camarades au niveau national, lutte pour défendre l’outil de travail, les droits des travailleurs et empêcher la fermeture de sites de production.

Responsable syndical apprécié, toujours prêt à défendre ses camarades, tant au niveau de son entreprise qu’au niveau interprofessionnel dans son UL , c’est un militant bien plus sur des bases de lutte de classes qu’adepte du partenariat social ! Cette position lui vaut, sans aucun doute, les griefs actuels. Ce genre de responsable syndical combatif n’est pas très apprécié non plus dans les environs d’Orange où les forces réactionnaires en tout genre sont légions…

L’Inspecteur du travail, dont la profession est en voie de disparition, “” oblige, en rajoute et commet une « erreur de jugement », bafouant la démocratie la plus élémentaire : seuls les arguments des responsables d’entreprise ont été pris en considération ! Manipulation des faits et mensonge général leur ont tenu lieu d’arguments. Notons que Christophe a lancé un droit d’alerte « souffrance morale » contre le numéro 2 de l’entreprise et cela fait désordre, tout comme la procédure qu’il a aussi lancée pour non respect de la convention collective sur les congés payés.

Ce genre d’actions et d’attitude patronat et gouvernement n’en veulent pas, n’en veulent plus!…

NE LAISSONS PAS FAIRE!

Soutenons ce syndicaliste de classe qui défend les droits des salariés, nos droits ! une manifestation était prévue le jeudi 19 février à Montélimar à 11h au siège de l’entreprise Autajon !

SOUTENEZ ce camarade en participant à la souscription qui est ouverte à l’adresse suivante :

TILLEROT Christophe

9, impasse La Grand Jasse

07700 Saint Just d’Ardèche

Et adressez un courrier de soutien-pétition à la même adresse.
Jacky OMER, CGT, responsable FSC.