Retraites :”Macron fait ce que veut le patronat et l’Union Européenne”. Gilda Landini répond à la presse italienne #vidéo

Plus de 50 jours de et des manifestations monstres, la mobilisation massive en France attire évidemment l’attention de la presse européenne. , militante du PRCF présente avec la délégation du PRCF dans la manifestation monstre du 24 janvier 2020 à Paris a pu répondre dans une interview accordée au journal Il Gionarle aux questions que se posent les Italiens

Aujourd’hui à la manifestation de Paris, nous avons Madame Gilda, une dame française qui parle très bien l’italien. Vous aussi vous êtes ici pour manifester contre Macron ? Comment cela se fait-il ?

Moi je suis issue d’une famille toscane qui a dû fuir l’ à cause du fascisme car les miens étaient communistes. Ils sont venus en France car pour eux c’était la terre des Droits de l’Homme. Ils se sont battus : ils ont tous été résistants.

C’est pour eux, pour toutes les luttes qu’ils ont menées grâce auxquelles nous avons eu droit jusqu’à présent à toute une série de droits comme les , le statut des fonctionnaires – tous ces droits qui sont aujourd’hui détruits par Macron.

Alors aujourd’hui on parle de la plus grande mobilisation de masse non seulement ici à Paris mais aussi partout en France, comme Lyon, etc… Que demandez-vous ? Le départ de Macron ? Pourquoi êtes-vous dans la rue aujourd’hui ?

Excusez-moi, mais Macron n’est qu’un – comment dire – petit morceau d’un ensemble bien plus gros, Il est en effet le représentant de la finance et ces gens-là pour faire le maximum de profits nous écrasent de plus en plus ! On est en train de perdre tout ce pourquoi mes parents ont combattu ! A la fin de la 2ème Guerre Mondiale, nous avons eu le CNR, le Conseil National de la Résistance qui avait programmé tous ces droits : retraite, etc… et aujourd’hui Macron fait exactement le contraire c’est-à-dire qu’il fait ce que lui demande le syndicat patronal le MEDEF et ce que lui demande l’Union européenne car toutes les lois scélérates actuelles viennent de l’Union européenne.

Donc aujourd’hui avec cette énorme manifestation, qu’espérez-vous obtenir ?

Bien évidemment que tous ceux qui sont ici aujourd’hui et qui en ont assez de faire une grève qui dure depuis presque 50 jours, qui ont perdu presque deux mois de salaire… bien évidemment qu’ils espèrent tous faire faire marche arrière au pouvoir. Malheureusement, on ne connaît que trop bien ces gens-là (ceux du pouvoir) et on sait bien qu’ils se foutent totalement du peuple, mais tous ici on souhaite faire reculer le gouvernement.