Le Pen : invitée au gala du Time magazine à New York, la garde chiourme des patrons récompensée par le système !

le pen time 100, héritière de la PME Fhaine s’est empressée de se rendre le 22 avril dernier au gala du qui vient de la distinguer parmi les 100 personnalités de l’année 2015.

On peut faire confiance au Time, qui en 1938 distinguait Hitler comme Homme de l’année, pour reconnaître à coup sûr les serviteur de choc de l’oligarchie capitaliste.

Il est assez cocasse de voir la fille , cette grande bourgeoise héritière en tout point, se précipiter tout strass dehors pour défiler avec délice sous les ors de la classe capitaliste américaine, comme hier son père se pressant auprès de Reagan – et se délecter de cette reconnaissance par l’oligarchie capitaliste de ses mérites anti-populaires .

C’est que le peuple-qui-n’en-peut-plus et les oubliés-et-les-sans-grades, la chatelaine du domaine de Montretout à Saint Cloud, contrairement à ses élans rhétoriques, elle n’en à cure, ce qui compte pour elle c’est les banquiers, les patrons, la classe capitaliste. C’est juste bon pour sa campagne de com’ et le battage médiatique permanent qui vise à lui donner une “image” “anti-système”, à le pen smicorganiser sa promotion permanente et sa dédiabolisation afin de diviser le camp des travailleurs et protéger le système de la légitime colère populaire.

Mais dès qu’elle peut, c’est à New York auprès du gotha du système capitaliste, ou à Vienne avec ses amis d’extrème droite qu’elle s’empresse, en grande tenu de soirée d’aller valsser… tout en faisant de concert avec les patrons CAC40 et du MEDEF et leur UE austéritaire la guerre contre les salaires des travailleurs.

Derrière le masque, le FN ultra-libéral ressort toujours !

Cette distinction par l’une des gazettes officielles de la classe capitaliste, sa promotion lors d’une récente et scandaleuse déclaration de François Hollande sont à l’évidence de nouveaux symptômes inquiétants que face à la colère populaire qui monte alors que la crise systémique du capitalisme s’aggrave, l’oligarchie fait le choix de pousser les feux de la promotion de l’extrême droite, et de la fascisation en marche.

Plus que jamais, les travailleurs doivent se défendre, et faire Front.

Tous ensemble ! No Pasaran !

JRCF antifa