le 2 juillet le collectif inter- urgence appelle à manifester ! #SoutienALaGreveDesUrgences

Écrasées par plus de deux decennies d’euro , ciblant la sécurité sociale et l’hôpital public, les Urgences sont au bord de la rupture. Les personnels soignants font exploser leur colère. Colère contre les conditions de travail inhumaines résultant de ces coupes budgétaires traduisant les ordres donnés par l’Union Européenne du grand capital pour réduire les budgets des hôpitaux publics. Colère contre les conséquences pour les soins et la prise en charge des patients.

Rappelons que le régime Macron a ordonné un plan d’économie de 1.2 milliards d’euros dans les hôpitaux publics, l’équivalent de la suppression de 30 000 postes d’infirmières.

Ce n’est pas l’annonce d’une petite prime de risque hypothétique et ne compensant pas le gel du point d’indice qui va suffire à régler le problème.

Plus d’une centaine de services d’urgence sont en grève.
Et ils sont rejoints par un appel à la grève durant tout l’été des pompiers. Même causes, mêmes effets, les SDIS sont eux aussi écrasés et menacés par l’euro austérité
JBC pour www.initiative-communiste.fr

Plus d’une centaine d’urgences des hôpitaux publics sont en grève

Collectif Interurgences, CGT SUD FO

Le 2 juillet 2019 : Tous ensemble pour obtenir les revendications des personnels et leurs financements .

Les récentes déclarations de la ministre sur les mesures qu’elle propose suite au mouvement spécifique dans les urgences ne répondent pas aux revendications légitimes des professionnels qui exigent immédiatement des effectifs en personnels pluridisciplinaires supplémentaires, des lits d’aval nécessaires pour le « zéro patient sur les brancards » et une revalorisation de leur salaire de 300 euros.

Devant les annonces qui ne prennent pas la mesure de l’urgence des dégradations des conditions de travail et de sécurité des salarié.e.s,
impactant la qualité et la sécurité de la prise en charge de la population,

Les Fédérations Action et Action Sociale CGT, FO et SUD et le Collectif Inter Urgences appellent à une nouvelle journée de mobilisation nationale de grève, d’actions et d’initiatives dans les établissements et en territoire. Un rassemblement parisien sera organisé à Bercy suivi d’une manifestation en direction du ministère des Solidarités et de la composée de délégations de syndicats et de personnels en lutte et en grève.

La conférence salariale pour les agents et les salariés de la Fonction Publique se tenant le mardi 2 juillet, ce sera l’occasion d’exprimer – notre détermination et de faire déverrouiller les « cordons de la bourse » pour l’obtention des financements de nos revendications.

Le Collectif-Inter Urgences et l’intersyndicale CGT, FO et SUD appellent à l’intensification des mouvements de grève dans ce secteur. Le
gouvernement doit entendre la colère des professionnelles et répondre aux revendications sans délai.

Montreuil, le 21 juin 2019