“La couleur du gilet ne peut pas nous diviser par rapport à ce qui nous réunis, notre condition d’exploités” Olivier Mateu (CGT 13)

Réunie en meeting le 23 novembre salle Gagarine à Port de Bouc, ville ouvrière, ville communiste sans discontinuer depuis la libération, ville qui est au cœur de la mobilisation des travailleurs avec les , la des Bouches du Rhône fait des propositions pour amplifier la mobilisation. A l’opposé de ceux qui voudrait diviser les travailleurs et opposer les et le mouvement syndical. Comme si le gilet jaune n’était pas avant tout le vêtement des travailleurs, sur les chantiers et dans bien des usines et centres de production.

Dans son discours, le secrétaire de l’UD, rappelle : Ça peut pas être la couleur du gilet qui nous divise ! il faut travailler sur ce qui nous rassemble… Constatant que ce qui réuni c’est la condition d’exploités.

Dans les bouches du rhône, la CGT appelle donc à amplifier les mobilisations, avec deux journées d’action au delà du 1er décembre, le 13 décembre, ainsi qu’une journée unitaire d’action, à laquelle le PRCF 13 prendra part comme un large collectif de syndicats, de partis et organisations politiques et d’association le 15 décembre, avec une manifestation à 14h à Marseille.

Retrouvez en vidéo le meeting de la le 23 novembre à Port de Bouc

Le tract de l’UD CGT 13

1811042 – TRACT CONTRE LA VIE CHERE – MOBILISATIONS DES 13 ET MANIF 15 DECEMBRE1