Scandale : la propagande européiste payée par les citoyens qui ont dit non à l’UE ! #nonjevotepas

Il est toujours réconfortant de constater la panique des ennemis de classe et de leurs toutous médiatiques.

Face à la perspective d’une éminemment politique aux « européennes », d’une délégitimation massive par notre peuple et tous les peuples d’Europe de l’UE et de son euro, les eurolâtres s’affolent : sur toutes les radios, les télés, les journaux c’est à qui fera de l’UE le plus beau portrait, le plus beau bilan, bref  le plus gros mensonge. Inutile de citer toutes ces émissions, articles, etc… Mais ce n’est pas tout, la Commission Européenne inonde de publicité les réseaux sociaux. Et le de détourner l’argent public pour diffuser un clip vidéo anxyogène pour tenter en terrorisant les français de les obliger à se rendre par les urnes.

Nos pseudo-démocrates ne voient aucun problème à instaurer dans les médias une propagande unique et officielle: que 55% des citoyens français aient voté NON à la constitution européenne n’a aucune importance : ces 55% sont des imbéciles incultes qu’il faut soumettre à une « pédagogie » à la Goebbels.

Scandale : la propagande européiste payée par les citoyens qui ont dit non à l’UE !

Macron/Philippe osent tout. Après la casse du droit du travail, des hausses de tous les impôts indirects (les plus injustes), du gaz,  la casse des statuts, les privatisations (SNCF, barrage, aéroports,française des jeux et cie) la casse des retraites par répartition, la casse de l’ école, la casse de la Sécu., le vol des retraités…voilà le gouvernement et le président des riches qui prennent l’argent dans la poche des citoyens pour faire leur propagande pour les !

Rappelons-nous que 57,5% des citoyens s’étaient fort légitimement abstenus en 2014. Abstention citoyenne car refuser de légitimer la casse de la République et de la Nation, de la souveraineté du peuple par une UE au service du grand capital, une UE qui démolit toute nos conquêtes sociales est un acte politique légitime, juste et citoyen.

De quel droit la caste oligarchique et macronienne ose-t-elle faire financer ses mauvais coups anti-sociaux et anti-patriotiques par les citoyennes et les citoyens de notre pays qui ont déjà dit NON à l’UE du chômage, de la précarité et des guerres !

Que les partis européistes payent ! Que le MEDEF paye ! En respectant les plafonds légaux.

Mais que les ouvriers qui sont 79% à avoir dit leur rejet de l’ UE et les Françaises et Français qui ont voté à 55% contre l’UE en 2005 soient rackettés par la clique macronienne c’est un scandale de plus et le signe que la morgue et la malhonnêteté de ces “gens-là” n’a aucune limite.

La crainte du régime Macron UE MEDEF ? l’abstention citoyenne

Ce clip de propagande, honteux, vise à combattre la principale crainte du régime Macron UE MEDEF : l’absentition citoyenne massive lors de ce scrutin fantoche. De fait les électeurs français – comme la plupart des peuples européens – boycottent massivement et toujours plus nombreux cette mauvaise farce anti démocratiques. C’est que la grande majorité a bien compris que la nature de l’ est anti démocratique. Ils rejettent donc massivement cette structure supra nationale construite par et pour la classe capitaliste pour diviser, opposer et exploiter les peuples et ne se laisse pas duper par un vote pour un parlement fantoche, où les parlementaires ne sont que les faire valoir des lobbys, spectateurs couteux des diktats émis par la commission européenne (les “directives européennes” et autres traités de libre échanges) sous la dictées des multinationales et de leurs milliardaires. Rappelons que les députés européens n’ont ni le pouvoir de proposer les directives, ni celui de les amender. Cette élections ne sert donc qu’à donner un vernis démocratique à une Union Européenne qui est la négation même de la démocratie. Un fait reconnu et revendiqué par le président de la Commission Européenne Jean Claude Juncker qui a déclaré “il n’y a pas de choix démocratique contre les traités européens”.

En 2014, c’est 57,6% des français qui ont boycotté cette élection et ils étaient déjà 59% en 2009, dans un rejet massif de l’Union Européenne, répondant présent à la campagne pour le boycott de l’élection européenne menée par les communistes avec le PRCF.

Une campagne reconduite en 2019 par le PRCF, pour délégitimer cette du Capital, briser les chaines de l’Union Européenne et mobiliser le plus largement pour le progressiste et faire place aux peuples.

Place aux peuples : abstention citoyenne et mobilisation pour le frexit progressiste

Force est de constater que c’est bien ce mouvement massif d’abstention citoyenne qui fait peur au régime Macron et ses donneurs d’ordres.

Chacun peut rejoindre et amplifier le mouvement, en participant d’une part au tour de France du Frexit lancé cette automne par le PRCF, en rejoignant d’autre part la campagne pour l’abstention citoyenne et le boycott des élections européenens impulsées par les militants franchement communistes du PRCF et des JRCF.

Commentaire de lecteur “Scandale : la propagande européiste payée par les citoyens qui ont dit non à l’UE ! #nonjevotepas

  1. Paul Lefranc
    9 novembre 2018 at 17:01

    L’article 48 du TFUE impose l’unanimité des 28 pour changer un traité, donc il ne peut y avoir de sortie progressitse. Un FREXIT progressiste est impossible ! Il faut un FREXIT franc par l’article 50 du TFUE, comme pour les anglais.