L’UE veut autoriser la pèche électrique et tuer les océans. Signer la pétition.

OGM, pesticides etc… chacun connait les ravages de l’Union Européenne, dans nos champs et dans nos assiettes. Mais le désastre écologique qu’est la construction européenne ne s’arrête pas là. En-effet, l’Union Européenne après avoir levé partiellement les interdictions frappant la en mer est en passe de satisfaire le lobby industriel de la néerlandais et d’autoriser totalement ce mode de particulièrement destructeur pour les poissons et les océans.

Ce 16 janvier, le – qui n’a en réalité qu’un avis consultatif, la décision étant prise par la Commission Européenne – doit voter sur le sujet. Une a été lancée sur le sujet. Observons que des OGM à la pêche électrique en passant par de multiples autres sujets ( gaz de schiste, perturbateurs endocriniens etc…) il y aurait des centaines de pétitions à lancer et signer contre la Commission Européenne… Et des milliers si on veut échapper aux ravages de la libéralisation des normes sociales et écologiques imposés par le Traité Transatlantique (TAFTA) que l’Union Européenne a imposé de force et sans aucun vote à l’ensemble des peuples européens. Des pétitions que l’UE s’empresse de jeter au panier comme elle l’a fait des millions de signatures contre le TAFTA, ou même du NON français en 2005 : le principe fondateur de l’Union Européenne c’est que ce sont les multinationales qui décident, pas les peuples. Oui l’UE c’est la dictature de l’oligarchie capitaliste contre les peuples.

En réalité, pour que les peuples retrouvent la souveraineté nécessaire pour défendre à la fois l’ et leurs droits sociaux, il y a un impératif urgent : sortir de l’Union Européenne.

Ne comptez ni sur Hulot ni sur Macron, le ministre et le président qui ont prouvé en obéissant aux diktats de l’Union Européenne sur le glyphosate, qu’ils ne sont pas la pour défendre le pays, mais obéir aux ordres de l’Union Européenne des multinationales.


NON à l’électrocution des poissons et à la disparition des pêcheurs artisans !

L’Europe des lobbies fait des ravages… Mais les citoyens doivent être plus forts !

Les lobbies industriels néerlandais raflent la mise auprès des institutions européennes : alors que la pêche électrique est interdite en Europe depuis 1998, ils ont obtenu qu’elle soit autorisée par le biais de dérogations depuis 2007… et ils sont maintenant sur le point d’obtenir que la pêche électrique soit considérée comme une méthode de pêche « innovante » et non plus destructrice. Une astuce qui permettrait de l’autoriser dans toute l’Europe !

Mobilisons-nous contre l’extermination de la vie marine et des pêcheurs-artisans

Les chalutiers électriques industriels raclent les fonds marins, électrocutent toute la vie marine sans distinction et rejettent 60% de leurs prises, c’est un désastre écologique ! Les pêcheurs-artisans qui passent derrière eux n’ont jamais vu ça : ils parlent de « désert », de « cimetière »… Mais cette efficacité radicale ne ravage pas que les écosystèmes marins : la pêche électrique met à genoux les pêcheurs-artisans qui pratiquent pourtant une pêche durable. C’est peut-être l’ultime combat de la pêche industrielle contre la petite pêche artisanale. Ne les laissons pas gagner cette guerre !

Un Parlement sous emprise des lobbies = une prise d’otage de nos démocraties

Les lobbies néerlandais redoutent la puissance des citoyens car ils savent que nous rejetons fermement l’électrocution de la vie marine et la désertification des océans, tout comme les scientifiques, les poissonniers et les pêcheurs artisans… Les lobbies industriels essaient donc de passer en force pour que le vote en plénière du Parlement ait lieu le plus vite possible et que l’opposition n’ait pas le temps de s’organiser et d’alerter les eurodéputés sur les conséquences de leur vote.

Nous devons réagir de toute urgence et nous opposer à l’influence cynique des lobbies industriels de la pêche.

L’Europe est le seul endroit à autoriser cette méthode de pêche destructrice !

L’Europe est le seul endroit au monde qui autorise la pêche électrique. C’est une honte pour nos démocraties et nos institutions. Les députés européens peuvent encore faire barrage à une décision qui serait injustifiable et immensément brutale socialement.

Mobilisons-nous au plus vite pour que les eurodéputés sachent que les citoyens refusent la mort annoncée de l’océan et des pêcheurs-artisans ! Nous refusons que les poissons soient accaparés par quelques industriels qui ne soucient guère de vider la mer avec une efficacité technologique sans précédent et des conséquences sociales irréparables.

Unissons-nous pour demander une interdiction totale et définitive de la pêche électrique en Europe

La pêche électrique doit être totalement interdite, sans qu’on puisse l’autoriser par le biais de dérogations arbitraires. Nous ne devons pas tolérer qu’une poignée d’industriels néerlandais mettent en péril les équilibres économiques de nos territoires et des pêcheurs artisans qui œuvrent au quotidien pour une pêche réellement durable.

Commentaire de lecteur “L’UE veut autoriser la pèche électrique et tuer les océans. Signer la pétition.

  1. Casadesus Gabriel
    16 janvier 2018 at 08:52

    On se demande comment ils justifient le principe