Les militants du PRCF lancent une nouvelle affiche pour le #FREXIT progressiste


Pas d’alternative de progrès social, démocratique ou écologique sans briser les chaînes de l’Union Européenne du Capital : c’est une évidence pour la classe des travailleurs en France comme dans les autres pays subissant l’implacable dictature de la classe capitaliste renforcée et verrouillée sous le joug de l’Union Européenne et de l’Euro. Une évidence que chaque travailleurs subit par le dumping social et salarial permanent le aux délocalisations, à la concurrence du moins disant social et écologique imposée par l’Union Européenne. Une évidence que les travailleurs de France, ouvriers, employés, agents des services publics, petits artisans dont la voix massive pour le NON à l’UE en 2005 a été et demeure bâillonnée. Une évidence pour les défenseurs de l’environnement qui mesurent les ravages provoqués par les directives ultra libérale de l’Union Européenne protégeant le secret des affaires, le moins disant environnemental, et l’allongement sur base de transports tout routier des chaines de production… C’est pourquoi sortir de cette Union Européenne véritable prison des peuples qui met chaque travailleurs en concurrence contre son voisin, divisant ainsi les peuples, est une urgence. C’est pourquoi sortir de cet euro arme de diminution massive des salaires d’une part, de l’évasion fiscale d’autre part, est un impératif.

Les communistes sont les seuls a avoir toujours combattu, depuis toujours et de bout en bout, pour la souveraineté populaire et contre la construction de l’Union Européenne. A défendre la solidarité internationaliste, c’est à dire la coopération mutuellement profitable des peuples, et à combattre l’impérialisme belliqueux et dangereux de l’Axe Euro Atlantique otanien de Washington Bruxelles Berlin. Tandis que l’extrême droite avec le RN des Le Pen tombe le masque en disant de façon désormais très claire sont accord total avec Macron Sarkozy, Hollande et cie pour rester à tout prix dans l’Union Européenne et l’Euro et ainsi continuer de dévaster le pays et de morceler la République afin de faire les poches des travailleurs et remplir les coffres des milliardaires, les communistes sont comme toujours là – avec le PRCF – à l’avant garde de la résistance pour la souveraineté nationale, la liberté populaire.

Pour de nouveaux jours heureux, affichons autour de nous l’envie de liberté, de progrès social, démocratique et écologique, rejoignez les militants du PRCF !


Quelques unes des affiches du PRCF pour le frexit