La bataille du rail doit cibler Macron et l’Union Européenne

Les TP finaux de l’euro- de NOTRE s’accélèrent sous l’impulsion de Macron, le proconsul de l’UE du capital. C’est pourquoi, www.initiative-communiste.fr publie la « vraie Info », le bulletin des cheminots, cheminots qui prolongent le combat patriotique de la Résistance en défendant le service public cassé par Maastricht.

Plus que jamais, ciblons la Troïka maléfique du pouvoir macronien, de l’oligarchie financière (c’est la prétendue « dette » qui strangule la SNCF et absorbe sans fin les « gains de productivité » et de la maudite « construction européenne ». Assez de mots d’ordre creux sur le « service public européen » et le « socle social européen » : qui ne peut pas le moins, – sauver le service NATIONAL des chemins de fer, de la poste, de l’électricité, etc. – ne peut pas le plus, instaurer un service continental de Gibraltar à Bucarest. Si l’on veut vraiment rendre aux Français un train de qualité desservant tout le territoire, arrivant et partant à l’heure avec des conditions tarifaires soutenables, il faut revenir sur l’erreur d’aiguillage mortelle qu’a été l’arrimage des directions syndicales au mot d’ordre faux, contradictoire et paralysant de l’ «  sociale ».

Le 8 février dernier, les cheminots CGT de concert avec les électriciens et gaziers organisaient une journée d’action. Gageons que cette mobilisation va s’amplifier et pour riposter dans le tous ensemble et en même temps accélérer la necessaire convergence de lutte dont la résistance à la dictature de l’ du Capital devrait être un puissant catalyseur.


La vraie info bulletin cheminot