Accord d’association UE Ukraine : le gouvernement néerlandais sous la pression de l’UE compte t il bafouer un nouveau referendum ? –

UE-dictature1Le parlement néerlandais a rejeté une proposition de loi déposée par le SP pour abandonner la ratification de l’accord d’association Ukraine lors d’un vote le 19 avril à La Haye. Et ce alors que les néerlandais viennent de voter à une très large majorité NON à cet accord.

Cet accord d’association – poussé par l’Union Européenne – est à l’origine du coup d’état pro européen d’Euro qui a plongé l’Ukraine dans la guerre et conduit à l’installation d’une junte d’oligarques s’appuyant sur des mouvements fascistes soutenue par l’Axe UE / USA à Kiev.

Le vote s’est déroulé – à la demande du SP () – de façon nominative et selon le principe habituel d’un vote par parti. Chaque député a donc dû voté oui ou à l’appel de son nom par le président du parlement.

Harry van Bommel, député du SP, l’un des principaux opposant à l’accord d’association et à l’origine de la proposition de loi, l’un des leaders de la campagne pour le NON au referendum, a déclaré son extrême déception de ce vote, en contradiction avec la décision populaire : “La décision exprimée par le peuple a été piétinée”

Le ministre des affaires étrangères Bert Koenders avait indiqué le 18 avril au Conseil Européenne qu’il n’avait pas décidé d’un abandon de la ratification de l’accord d’association UE Ukraine. Il a cependant indiqué que l’accord ne pouvait être ratifié en l’état après le vote du peuple néerlandais lors du referendum du 6 avril.

JBC pour www.initiative-communiste.fr