“Il était une fois en URSS” par Jean-Paul Batisse #vidéo

Notre camarade Jean-Paul Batisse était l’invité, début juillet, de la librairie Tropiques, pour parler de son ouvrage, “Il était une fois en URSS” (Editions Delga, 2019). Lecteur à Alma-Ata de 1984 à 1988 puis à Sofia de 1988 à 1994, ancien professeur à l’Université de Reims, il explique les raisons de la nostalgie actuelle pour la “belle époque” que fut le premier pays socialiste de l’histoire de l’humanité.

Commander le livre : http://editionsdelga.fr/produit/il-etait-une-fois-en-u-r-s-s/

Il était une fois en URSS

Quand on évoque leur ancienne patrie devant des habitants de l’ex-URSS, ceux-ci laissent percer un sourire, une lueur dans les yeux, renvoyant à des temps forts et des souvenirs impérissables, qu’ils ne demandent qu’à raconter.

Fin connaisseur de l’espace soviétique, où il effectua nombre de séjours, dont l’un en poste à Alma-Ata (Kazakhstan) de 1985 à 1988, et se basant, avec faits de société et anecdotes à l’appui, sur ses observations personnelles, Jean-Paul Batisse met au jour les raisons d’une telle nostalgie de la « belle époque » dans tous les domaines, pour voir en quoi celle-ci se distinguait du mode de vie occidental.

En Russie, d’après La Croix (2015), à la question « quel système préférez-vous ? », ils sont 34 % à répondre l’URSS, contre 29 % pour le système actuel et seulement 11 % pour la démocratie à l’occidentale. Un autre sondage, réalisé par la société Levada, indique que 56 % des Russes regrettent l’Union soviétique. Même les rares qui n’éprouvent pas une telle nostalgie reconnaissent que l’ancien système présentait quelques avantages, qu’un certain état d’esprit a disparu.

L’auteur ne se serait pas lancé dans l’écriture de ce livre ’il n’y avait pas été encouragé par de nombreux amis ex-soviétiques, qui estiment qu’il est essentiel que l’Occident connaisse la vérité sur leur ancienne patrie.

2 Commentaires de lecteur ““Il était une fois en URSS” par Jean-Paul Batisse #vidéo