Hacking de l’hôtel de Ville de Paris, quand Hidalgo attaque la langue française

courriel - affiche

courriel – affiche

Nos amis de l’association de défense de la langue française COURRIEL nous signale l’information  suivante. Le “Hacking de l’Hôtel de Ville” de qui se déroulera uniquement en anglais est inadmissible et honteux. L’association “Défense de la ” à laquelle tous les défenseurs de notre s’associent à écrit à Mme la maire :

Madame Anne
Maire de Paris
Hôtel de Ville
75000 PARIS

Paris le 29 avril 2015
Réf : md2015021
Objet : Hacking de l’Hôtel de Ville

Madame,

Le site du journal Le Parisien vient d’annoncer la manifestation « Hacking de l’Hôtel de Ville » qui se tiendra le 20 mai dans les locaux de l’Hôtel de Ville de Paris.

Il est bien précisé que cette manifestation se déroulera uniquement en anglais. Le site des organisateurs, Paris & co, donnant le détail de la manifestation est également rédigé uniquement en anglais (voir http://www.hackinghoteldeville.paris/#the-team ).

Il apparaît clairement que la Mairie de Paris est directement impliquée dans cette organisation.

Nous élevons la plus ferme protestation contre cette infraction à la loi du 4 août 1994, relative à l’emploi de la langue française, et contre cette offense faite à notre langue nationale au sein d’une institution personnalisant la France.

L’article 6 de la loi précitée donne le droit à tout participant de s’exprimer et de recevoir des informations en français lors des manifestations organisées en France. Elle impose également une traduction simultanée lorsque la manifestation est organisée par une personne morale de droit public.

Pour le respect de la loi et la promotion de notre langue, nous vous demandons de bien vouloir faire prendre toutes les mesures nécessaires pour la mise en conformité légale et civique de cet évènement.

Nous vous prions d’agréer, Madame, l’expression de nos sentiments distingués.

Marceau Déchamps
Secrétaire général adjoint

Commentaire de lecteur “Hacking de l’hôtel de Ville de Paris, quand Hidalgo attaque la langue française

  1. brasseur
    5 mai 2015 at 18:14

    Après s’être converti aux idées de droite libérale, PS en vient ainsi, par son collaborationnisme d’ordre pétainiste, à être d’extrême droite – certes différemment du FN, mais néanmoins d’une manière répugnante.