Grèce : chronique d’un ravage – à voir sur Arte #documentaire #vidéo

Le en deux épisodes du réalisateur grec Angelos Abazoglou, « Chronique d’un ravage » (1926-1955, 1956-2008) (http://tamtamsoie.com/film/grece-chronique-dun-ravage) aborde l’histoire très contemporaine de la et de son peuple, victimes durables des impérialismes dominants (anglais et allemand, sans préjudice d’autres impérialismes), et s’appuie sur une ample documentation archivistique et des interviews d’historiens de divers pays (dont moi-même).

Voici un extrait bande annonce

Comment un petit pays comme la Grèce, un « pays malade de grands paresseux », a pu contaminer l’ entière ? Pourquoi le déferlement médiatique qui a suivi la crise de la dette de la zone euro a déposé le sort de l’Europe dans les mains des Grecs ? Aujourd’hui, alors que la « recette » grecque est appliquée au reste de l’Europe et que le choc affectif est passé, il devient intéressant de décrypter l’histoire récente pour comprendre comment un pays européen peut arriver à une faillite aussi catastrophique.

Un documentaire de Angelos Abazoglou – coproduction Cyclope Productions – France– RTBF – Lux Fugit – ERT S.A.- Greek Film Centre

Il a été diffusé sur la chaîne suisse RTS Deux le 24 février 2019, à partir de 21h05 (https://pages.rts.ch/docs/10137953-grece-chronique-d-un-ravage-1956-2008-22.html). Il fait enfin l’objet, après de très longs délais d’attente, d’une diffusion ultra-confidentielle sur Arte, qui en a été… le commanditaire.

À voir ou enregistrer sur Arte :

  • la nuit du jeudi 19/12/2019 au vendredi 20/12/2019.
    • Précisément :    à 1h50 du matin du vendredi 20/12 pour l’épisode 1
  • à 2h45 du matin du vendredi 20/12 pour l’épisode 2

Aucune rediffusion TV prévue.

  • Replay sur le site d’ARTE toujours jusqu’au 26/12/2019, aucune rallonge prévue.

La , pratique commune du “service public” de l’audiovisuel

Finalement, cette diffusion – programmée au beau milieu de la nuit – est une censure bien réelle. Qui réalise un exploit supérieur à celui, récent, de la chaîne parlementaire, qui a retiré d’emblée le documentaire et le débat diffusés sur « l’épuration » en novembre 2019, où notre camarade l’historienne Annie Lacroix-Riz avait tenté de faire état de ses travaux sur la non-épuration dans un débat suivant l’émission. Déprogrammée, l’émission avait été “effacée” des sites internet de rediffusion où normalement la rediffusion est accessible pendant une semaine. À la différence de l’habitude (http://www.lcp.fr/emissions/droit-de-suite/replay-2), il n’y a pas eu non plus de maintien de l’émission dans les archives consultables. L’ensemble a été définitivement enterré.

Bref, si vous n’êtes pas insomniaque et voulez cependant avoir une chance de voir lesdits épisodes de « Chronique d’un ravage », à vos enregistreurs dans la nuit du 19 au 20 décembre 2019…