De l’air à France Inter ! [Fakir lance la campagne]

fakirFakir vient de lancer une De l’air à France Inter pour que cette radio du service public, cette radio qui nous appartient, joue son rôle de radio publique. Les médias font partie des outils de l’hégémonie idéologique de la classe dominante. Comme nous l’avons montré dans une récente enquête (Médias les assistés du système : les chiffres du scandale).  France Inter n’échappe malheureusement plus à la règle comme nous l’avons dénoncé encore récemment. Fakir produit dans son numéro de novembre une enquête implacable, démontrant de façon éclatante que les classes populaires, les travailleurs – notre classe – sont les grands absents de France Inter. Une radio que nous finançons tous pourtant. Bien sûr, le a mesure de ses moyens sera de ce combat.

Cela doit cesser. Nous, les travailleurs, devons avoir le droit à la parole.

Alors bien sûr, il faut construire, faire vivre, faire grandir nos propres médias. C’est indispensable. Initiative , www.initiative-communistes.fr, Etincelles… les militants du PRCF sont présents et actifs sur le front médiatique. Et le succès des médias du PRCF démontre la nécessité de ce travail d’information et de ré-information, d’une information – libre et engagée – pour par et au service des travailleurs [Soutenez Initiative Communiste, abonnez vous ! inscrivez vous à la lettre électronique gratuite @IC Hebdo]

Et nous ne sommes pas seuls. Ceux qui lisent www.initiative-communiste.fr peuvent le constater puisque nous essayons de relayer et de soutenir toutes les initiatives. Fakir, legrandsoir.org, Bastille République Nation la liste est longue… avec des nuances – et des contradictions – nombreux sont ceux qui prennent leur place dans cette lutte. Serrons nous les coudes.

Reconquérir l’espace médiatique, un combat essentiel

mediacrates les assistes du systemePour autant, cela ne suffit pas. Selon un sondage de la TNS Sofres, 57% des français s’informent essentiellement par la télévision, 17% par la radio, 20% par la presse écrite ou les sites internet des grands titres nationaux. Seuls 5% s’informent sur d’autres sites internet. Raison donc de soutenir, de faire connaître à votre entourage les médias du PRCF, www.initiative-communiste.fr, Initiative Communiste et Etincelles, de se serrer les coudes en soutenant -comme le fait le PRCF – de façon unitaire tout les espaces médiatiques de la . Mais aussi nécessité pour lutter pour que la voix des travailleurs, des syndicalistes, des progressistes aient sa place sur les ondes et sur les écrans, celle des 99%. Cela fait pleinement partie du combat pour la démocratie et donc pour la souveraineté populaire.

Alors que la propagande de guerre – soutenant la junte fasciste installée par l’axe euro-atlantique -à Kiev grimpe à des sommets dignes du centenaire de la guerre 14, alors que la fascisation est en marche poussée par des médias tenant micros, unes et studio tv ouverts au FHaine, nous devons mener le combat médiatique : tous les matins dans leurs bagnoles à la radio, tous les soirs devant leur télé nos concitoyens ont droit à la récitation des slogans du MEDEF, au venin fascisant de l’UMP’PEN, au bourrage de crane austéritaire du Parti Maastrichien Unique (UMP,PS,MODEM,EELV…). En étant présent sur tous les terrains, aux sorties des entreprises, dans les luttes, sur la toile et les marchés. Et en réclamant que cesse la censure totale qui nous frappe !

S’indigner, dénoncer et surtout se battre : résister pour faire renaitre l’espérance, s’organiser pour gagner !

Faire le constat qu’en ce début de 20e siècle la classe des travailleurs est probablement plus démunie qu’elle ne l’a été au cours des dernières décennies c’est bien. Ce n’est pas suffisant. Il faut lutter.

Chacun doit se battre non seulement pour dénoncer, mais pour peser. Chacun doit résister pour faire renaître l’espérance.

Il n’est de combat perdu que ceux que l’on ne mène pas. Mais se battre aussi pour construire un rapport de force favorable à la classe des travailleurs en lui rendant ce qui lui fait aujourd’hui cruellement défaut : son organisation sur des bases de classes. Cette organisation qui lui est indispensable pour agir avec force, y compris sur le plan médiatique. Car la liquidation des organisations des travailleurs – parti communiste, syndicat – a fait sauter l’ancre de la résistance de classe l’ancre rouge. Bateau ivre, désorganisé et sans ancre la classe des travailleurs se fait balayer par la lame de fond de l’offensive de la classe capitaliste de plus en plus violente à mesure que la crise systémique du capital s’aggrave.

Pour résister, il faut faire front et agir maintenant. C’est ce que propose et fait le PRCF. Pour gagner, il faut réunir, il faut redonner aux travailleurs leur parti, reconstruire un .

L’appel de Fakir sur http://delairafranceinter.ouvaton.org/a-vous/

Pourquoi ?

t-shirt-211x300France Inter, c’est à nous. Ce sont nos impôts, nos petits sous, notre redevance. Mais c’est notre histoire surtout, car Radio France est l’enfant de la Résistance.

Pas question, dès lors, de se résigner, d’abandonner l’antenne, d’appeler au « boycott ». Au contraire : on compte bien se bagarrer. Non pas contre France Inter, mais pour elle.

Pour que l’avenir ne s’écrive pas seulement sur des stations privées, bourrées de pubs et de tubes, vendant à Coca-Cola ou Epeda du « temps de cerveau disponible ».

Pour que les auditeurs reprennent la parole, pas seulement à l’antenne, mais au Conseil d’administration.

C’est parti !

1,7 million d’auditeurs sur Inter le matin, et nous et nous et nous, on a quoi ? Notre part du ghetto : dix mille, vingt mille, ou même allez cent mille lecteurs de nos journaux alternatifs et sites dissidents. Et on va se contenter de ça ?

Non, on avait prévenu.

Alors, on a fait notre petit travail de fourmi, discrètement, en souterrain presque. Et maintenant, voilà, on est prêts.

On a un site Internet, construit par les repaires d’Aix et Marseille, où vous trouverez toutes les infos sur la bataille : www.delairafranceinter.ouvaton.org

Découvrez l’enquête menée par Fakir…

Tchio-De-lair-à-France-Inter-Une-211x300➪ Qui ne parle pas ?

➪ Qui parle ?

➪ De quoi parlent-ils ?

➪ Pareil que le privé ?

➪ Quel genre ?

➪ Quel format ?

➪ Quelle ligne ?

➪ Peut-on gagner ?

➪ Que réclamons-nous ?

La campagne