USA : vers la guerre de sécession permanente ? par Floréal.

La manière dont les jeunes Afro-Américains continuent d’être discriminés et massacrés par la, et les police(s) états-unienne(s), vient encore d’être illustrée par le lynchage de fait d’un jeune Noir tombé sur les coups d’un sadique porteur de l’uniforme. Pas de chance, les images ayant été filmées, tout le pays a vu ce que valent les “droits de l’homme” dans “la plus grande du monde” si bien que les émeutes dites raciales flambent dans nombre de grandes villes US.

Une “démocratie américaine” où le président, élu d’une étroite minorité de citoyens, couvre les pires pratiques policières, défend mordicus le lobby des armes sans souci pour les massacres qui se banalisent dans les écoles, et a même appelé dans la dernière période les militants du parti “républicain” en voie de fascisation, à envahir les armes à la main le Sénat des États démocrates où les gouverneurs avaient eu la sagesse de décréter le confinement sanitaire.

Mais qu’importe au barbare et ignare Donald que des centaines de milliers d’Américains dénués de couverture médicale soient contaminés par le COVID: tout est de la faute, sans rire du “virus du Parti communiste chinois”…

On entend par ailleurs des voix puissantes s’exprimer dans des journaux californiens pour envisager la sécession de la côte Ouest par rapport au reste de l’Union. Si l’on ajoute à cela que ce pays est le plus endetté au monde et qu’il ne doit son train de vie complètement polluant et excessif qu’à l’universalité du dollar… et à la crainte qu’inspire l’armée US aux États créanciers qui exigeraient d’être remboursés, on mesure à quel point l’usurier gaspilleur et belliciste qu’est l’Oncle Sam se trouve dans une position délicate, voire implosive.

Sur le gratte-ciel en haut à droite “Wall Street”. À gauche, en haut “ de la presse” à travers un porte-voix qui produit tous les journaux (les canards) ; en bas “ d’opinion” sur un arrière plan de prison… À droite, en haut “ individuelle” devant un arbre auquel est pendu un Noir, des membres armés et cagoulés du Ku-Klu-Klan ; en bas “ de réunion et de manifestation” un camion bourré de policiers et de soldats fonce sur une manifestation.

Alors, comme toujours l’ compense ses difficultés internes par la fuite en avant belliqueuse à l’extérieur: montée en puissance des crédits de l’OTAN à l’Ouest, avec manœuvres euro-américaines simulant le déclenchement d’une guerre nucléaire contre la Russie, rupture systématique des liens américano-russes créés pour l’exploration de l’espace circumterrestre, désignation permanente de la Chine comme “l’ennemi stratégique”, puissante armada patrouillant aux approches de Cuba et du Venezuela, mépris absolu pour les organisations internationales comme l’ONU et l’OMS, carte blanche irresponsable donnée à l’escroc fascisant Netanyahou pour coloniser ce qui reste de la Palestine, mépris pour tous les accords climatiques existants, si insuffisants soient-ils… Sans parler au plan culturel, d’une entreprise moins visible mais non moins structurante de colonisation linguistique de l’Europe et de la Terre entière et d’expansion méthodique de sectes dites “évangéliques” d’extrême-droite dont le pire exemple est le président fasciste brésilien Bolsonaro, exterminateur de fait des Indiens d’Amazonie et de leur milieu naturel…

Bref, il est vital que la jeunesse progressiste française, et d’abord les jeunes communistes, prenne pleinement conscience de l’énorme supercherie que constitue, culturellement et linguistiquement, le prétendu “American Dream”, le primat Hollywood, la “mode” du tout-anglais”, les mœurs systématiquement importées des “States”. Ce rêve américain est un cauchemar dont il faut s’éveiller avant que notre pays et l’humanité tout entière n’aient été irrémédiablement vampirisés. 

1er juin 2020 –  

En 2013, manifestation “les vies des noirs comptent”

Commentaire de lecteur “USA : vers la guerre de sécession permanente ? par Floréal.

  1. SNOWDEN
    2 juin 2020 at 22:39

    Dans l’HQ de ce vendredi 3 articles anticommunistes sur la Chine communistes et Hong Kong, un article contre la Russie et sa gestion du COVID et un un article d’une page entière sur les qualités de SPACE X, Musk et les fusées privatisés US. Pas un mot du crime raciste d’Indianapolis aux US et de la plus grande révolte depuis 60 ans contre le racisme aux US….avec les sbires à Braouezec on ne critique pas l’impérialisme US, la plus grande démocratie du monde…