Mille milliards de mille millions de mille morts du communisme ! #COVID-19

Par LORRIS

Ainsi aurait certainement réagi le célèbre capitaine Haddock en apprenant, aux détours des sites Internet, que la très « scientifique » et « objective » « Victims of Communism Memorial Foundation » (fondation « mémorielle » des « morts du » …) souhaite comptabiliser les dizaines de milliers de morts du / en tant que MORTS DU . Car voyez-vous, puisque ce virus a commencé en Chine, il est évident qu’il ne s’agit là que d’une mutation violente de la célèbre « peste rouge » !

Cette peste rouge qui, en Chine, aura sorti 700 millions d’êtres humains de la pauvreté en 25 ans, qui assure l’indépendance d’un pays gigantesque autrefois condamné au dépeçage par les impérialismes européens, états-unien et japonais, et qui a su maîtriser l’épidémie de Covid-19 en prenant les mesures nécessaire et sans trop de retard, est accusée de n’avoir eu aucun intérêt pour les vies humaines, contrairement aux bombes nord-américaines qui, depuis plus de 130 ans, démontrent leur intérêt pour la vie humaine et ce sans s’embêter avec les concepts ringards des « frontières » et du « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ».

Il en est de même avec Cuba, le Venezuela et le Vietnam, qui envoient des médecins un peu partout dans le monde où des foyers viraux sont constatés. Mais n’ayez crainte : le « journal » Le Point aura tôt fait de nous apprendre que ces travailleurs internationalistes de la santé sont en réalité des semi-esclaves et que tous ces pays ne cherchent en priorité que leur propre intérêt égoïste !…

Ainsi seront très certainement caractérisées, au moins par les enragés anti-communistes, de « crime communiste contre l’humanité » les interventions sanitaires internationalistes ainsi que cette épidémie qui en réalité, faisant à l’heure où est écrit ce texte 55.000 morts de plus au sein de l’Union européenne qu’en République Populaire de Chine, ne doit son expansion qu’aux dogmes euro-mondialistes de « l’économie de marché » capitaliste, « ouverte sur le monde » et prônant la « totale liberté de circulation » dans un monde « globalisé sans-frontiériste ».

D’aucuns, comme les tenants de cette fondation anticommuniste, contestent les chiffres des décès liés à l’épidémie en Chine qui s’élèvent à moins de 4000 morts, et rétorquent que, étant donné le caractère « totalitaire » de la RPC, on ne peut pas savoir ce qu’il s’y passe, et que donc personne n’est en mesure de prouver qu’il n’y a pas eu des dizaines de millier de morts !

Cette façon d’argumenter est pourtant bien connue des médias puisque cela relève… du procédé complotiste ! Avancer des faits sans AUCUNE preuve scientifique et se blinder en expliquant que personne ne peut prouver le contraire, c’est le schéma typique de l’argumentation dite « complotiste ». Cette argumentation sera néanmoins acceptable pour attaquer le -communisme, pour dénoncer les expériences socialistes du XXe siècle ou encore pour écrire des livres tel que le Livre noir du communisme

Ainsi se place dans cette crise, qui est bel et bien une crise TOTALE du , cette fameuse fondation américaine créée, entre autres, par le va-t-en-guerre nord-américain Zbigniew Brzeziński, et qui s’efforce de porter l’étendard de l’, et son lot de mensonges, d’idioties et de bombes habituels, partout dans le monde.

Des Ostrogoths, des marchands de guano, de misérables ectoplasmes… et des illuminés menaçant de détruire toute trace de vie sur terre.

Commentaire de lecteur “Mille milliards de mille millions de mille morts du communisme ! #COVID-19

  1. Jalal
    23 avril 2020 at 16:58

    Merci pour cet article qui démontre le caractère grossier des mensonges capitalistes.