Démocratie ou totalitarisme ? de Hong Kong à Paris …

OR revient, dans un billet rouge, sur ce que nous révèlent, à travers leurs traitements médiatiques en France, les événements de .

Embed from Getty Images

DEMOCRATIE OU TOTALITARISME ?

Journal de Bernard Arnault, « Les Échos » (de ce mardi) donnent parfois des nouvelles du monde. Je lis ainsi : « Hong Kong, des manifestants entrent au Parlement pour défier Pékin », « la police renonçant à s’engager dans une confrontation violente ».

Dans ce pays totalitaire, on a évité hier de molester ceux qui envahirent un bâtiment public pour y ériger un drapeau étranger. En démocratie, manifester au-delà du pont de la Concorde, c’est risquer de perdre une main ou un œil !

Vers 1840, l’Occident civilisé imposa militairement le commerce de l’opium. À l’occasion de cette guerre, Hong-Kong devint britannique. C’était à l’aube de la « mondialisation ». Le « Manifeste communiste » n’était pas écrit. Aujourd’hui, la puissance du tigre chinois empêche nos « braves petits gars » d’aller rétablir là-bas « l’ordre juste » qui règne de Bamako au Yémen. Réjouissons-nous en avant de nous interroger sur la pertinence du slogan : « un pays, deux systèmes ! » prôné, à tort ou à raison, par Pékin.

OR pour www.initiative-communiste.fr

Commentaire de lecteur “Démocratie ou totalitarisme ? de Hong Kong à Paris …