De Ghosn à Balkany en passant par Griveaux : le pourrissement sur pied – par Floréal

, et le faux Dupont de Ligones superstars : les médias du capital ont les héros qu’ils peuvent. La prostate de Pernaud, le cancer de Tapie, les galipettes de Griveaux, ainsi va le ” débat politico-“sociétal” de la cinquième “République”, pendant que le duo Édouard Philippe/Laurent Berger mitonne l’assassinat final des retraites et que les lycéens composent sous la “protection” de la “police républicaine” chargée de sauver le faux bac Blanquer. 

Décidément, amis et camarades, nous devons tous presser le pas pour reconstituer les outils du vrai changement, parti communiste de combat, syndicalisme de classe, alternative antifasciste, patriotique et populaire. Car plongé dans ces remugles médiatiques, notre pays risque fort d’être une proie facile pour l’extrême droite. 

Laquelle ne se résume pas à Marine le Pen quand on voit la manière dont le gouvernement actuel réprime la jeunesse et le mouvement populaire…

billet rouge, par Floréal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.